Marie VASSILIEFF

Peintre et sculptrice russe, 1884-1957

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Marie Vassilieff et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Marie Vassilieff

Prix d’une peinture signée Marie Vassilieff en vente aux enchères : 400 – 375 000 €

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 200 – 4 000 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 150 – 30 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  1 000 – 15 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Marie Vassilieff, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Une figure majeure du Tout-Paris artistique 

Marie Vassilieff est une artiste peintre et décoratrice de théâtre russe. Née en 1884 au sein d’une famille prospère, elle étudie la médecine à Saint-Pétersbourg. Inscrite en 1903 à l’Académie des Arts de Saint-Pétersbourg, elle se passionne pour l’imagerie populaire russe et pour la Renaissance italienne. Arrivée en France en 1905, grâce à une bourse délivrée par la tsarine Alexandra Feodorovna, elle s’installe définitivement à Paris à partir de 1907, elle a vingt-trois ans. Elle travaille alors en tant que correspondante pour les journaux russes et poursuit son apprentissage de la peinture sous la direction d’Henri Matisse.

Elle fonde l’Académie russe en 1910, avant de créer sa propre académie un an plus tard à Montparnasse, qui est un centre cosmopolite de l’art européen en pleine expansion, notamment du fait de la faiblesse des prix des loyers. L’Académie Vassilieff devient alors un haut lieu de la vie parisienne et constitue le lieu de rencontre de nombreux peintres, tels que Picasso et Matisse, qui y viennent pour discuter et parfois pour dessiner.

Durant la Première Guerre mondiale, Marie Vassilieff s’engage comme ambulancière de la Croix-Rouge puis, de 1915 à 1917, elle transforme son atelier en cantine afin de nourrir les artistes de Paris qui souffrent de la perte de leur clientèle. S’y rencontrent de nombreux artistes renommés, tels que Picabia, Valadon, Modigliani, ou encore Zadkine.

Elle voit sa renommée s’accentuer davantage durant l’entre-deux-guerres, où elle participe à des expositions internationales et reçoit des commandes de grands décors. Après plusieurs expositions à Londres en 1928 et 1930, et en Italie en 1929, elle ouvre le musée Vassilieff. Elle meurt en 1957. Le musée du Montparnasse, ouvert dans son ancien atelier, a été ouvert de 1998 à 2015.

Une artiste protéiforme au trait cubiste et aux influences de la Russie populaire

Commence avec un trait assez cubiste, comportant une touche slave : couleurs et formes plus rondes. Inspirée par Cézanne. À partir des années 1920, son œuvre évolue vers le primitivisme, avec des formes arrondies et des couleurs adoucies. Elle privilégie alors les thèmes de l’enfance, rendant hommage à l’art populaire russe. Durant cette même décennie, elle réalise sa série des « poupées-portraits », réalisée d’après les personnalités du Tout-Paris artistique.

Ses portraits de danseurs ainsi que ceux de ses amis, Jean Cocteau, Picasso et Matisse, font partie de ses œuvres les plus connues. Marie Vassilieff est aussi renommée pour ses œuvres décoratives et ses portraits de poupées. Elle a réalisé plusieurs panneaux décoratifs, notamment ceux créés en 1927 pour les piliers de la salle à manger de La Coupole.

Une artiste reconnue internationalement et relativement cotée

Bien que ses œuvres n’aient jamais atteint la stature ou les prix étonnants de certains de ses contemporains renommés, on les trouve aujourd’hui dans des musées et des collections privées du monde entier. Ses œuvres se vendent aux enchères à plusieurs milliers voire dizaines de milliers de dollars. Son œuvre Poster for Jean Borlin’s Ballets suédois a par exemple été adjugée 18 750 livres sterling chez Sotheby’s en 2011.

Reconnaître la signature de Marie Vassilieff

Marie Vassilieff fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature marie vassilieff

Expertiser et vendre une œuvre de Marie Vassilieff

Si vous possédez une œuvre de Marie Vassilieff ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.