Diego Giacometti

Designer suisse du XXème siècle , 1902-1985

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Diego Giacometti et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Diego Giacometti

Diego Giacometti, issu d’une famille d’artiste de renommée, est un sculpteur du XXe siècle. Il ouvre un atelier dans lequel il travaille aux côtés de son frère, rendant leurs œuvres difficilement dissociables, mais à la mort de ce dernier Diego Giacometti rencontre un grand succès. Il commence alors à s’inspirer de la mythologie, et de la faune dont il orne ses sculptures.$

 

Estimation minimale – maximale

Sculpture 300 – 654 000 €
Mobilier 1 600 – 2 700 000 €
Luminaire 4 000 – 535 000 €
Objet 200 – 450 000 €
Dessin 650 – 27 000 €
Tapisserie 1 500 – 24 500 €

 

Sculpture

Ses sculptures sont estimées entre 300 et 654000 euros. Nous retrouvons de nombreuses créations animales comme son Chat maître d’hôtel, de 1967, en bronze, estimé entre 150000 et 250000 euros, un hibou en bronze, lui aussi, vendu 29500 euros ou encore un cerf, un loup ou encore un renard, vendus entre 42000 et 60000 euros. Il représente aussi l’Homme avec Le guetteur enfant, vendu 24000 euros ou encore le Couple caryatide et atlante, de 1948, vendu 28000 euros.

Sculpture Diego Giacometti

Sculpture de Diego Giacometti – Tourterelle – Estimée 20 000 – 30 000 €

La flore est aussi très présente dans ses sculptures qu’il s’agisse de mobilier comme avec sa console Hommage à Böcklin, de 1978, ornée de sapins et vendue 799000 euros, ou encore de décoration avec ses Arbres de vie de 1968, vendus 2300000 euros.

Mobilier

Le mobilier est estimé entre 1 600 et 2700000 euros. La faune et la flores sont de nouveaux très présentes en ornement, avec sur sa Table à l’oiseau, en bronze, vendue 290000 euros. L’artiste travaille le bronze pour ses structures, y apposant un plateau en verre pour ses tables comme pour la Table berceau, vendue 160000 euros, ou une assise en cuir pour ses chaises, comme les tabourets de 1980, vendus 250000 euros.

Mobilier Diego Giacometti

Meuble de Diego Giacometti – Table octogonale aux caryatides et atlantes – Estimé 600 000 – 800 000 €

Ses tables octogonales rencontrent un succès, certaines se vendent entre 2800000 et 3600000 euros. Mais c’est sa grande bibliothèque de L’Île Saint-Louis, 1966-1969, qui établit le record des ventes, vendue 4900000 euros en 2017.

Luminaire

Estimés entre 4 000 et 535000 euros, les luminaires de l’artiste sont, eux-aussi, ornés d’éléments animaux, comme avec sa lampe Trois oiseaux, de 1975, vendue 123000 euros, ou encore ses Photophores au cerf, de 1970, vendus 680000 euros.

D’autres créations sont plus classiques, mais n’en rencontrent pas moins de succès, c’est le cas d’autres photophores, en verre et en bronze, de 1975, vendus 850000 et 700000 euros. Nous retrouvons aussi des lustres, comme son Lustre aux acrobates, de 1962, vendu 848000 euros. Sa version Lanterne, 1983, en plâtre, ornée de feuilles et très épurée, se vend 1900000 euros.

Objet

Les objets produits par l’artiste sont variés, s’agissant souvent de poignées et boutons de porte, candélabres, cadres et autres. Estimés entre 200 et 455000 euros, les poignées sont donc nombreuses, sculptées en bronze et se vendent généralement entre 10000 et 50000 euros.

Objet Diego Giacometti

Objets de Diego Giacometti – Chenets aux oiseaux – Estimés 25 000 – 35 000 £

Nous retrouvons des objets multiples et variés, comme des lanternes, des bols, des bougeoirs, ou encore des portes plumes, dont le prix de vente se situe entre 10000 et 540000 euros. Certains objets sont plus massifs et rencontrent un grand succès. Ses Chenets aux oiseaux, de 1973, se vendant 650000 euros, devant un Porte-manteau au hibou, de 1965, vendu 580000 euros.

Dessin

Diego Giacometti réalise de nombreux croquis de ses sculptures, au crayon ou au stylo, estimés entre 650 et 27 000 euros. Nous retrouvons des études d’animaux, qu’il s’agisse de chevaux, de chats ou même d’oiseaux, généralement vendues entre 700 et 5 000 euros.

Il réalise aussi des études sur l’Homme, dont les estimations sont régulièrement comprises entre 1 000 et 5 000 euros. Quelques études urbaines figurent parmi celles-ci, dont l’une se vend 6 500 euros et une autre 2800 euros. Mais c’est sa Composition aux clefs, de 1928, qui établit le record des ventes, se vendant 15200 euros.

Tapisserie

Ses tapisseries sont estimées entre 1 500 et 24 500 euros. À la différence de ses sculptures, elles sont travaillées avec de nombreuses formes géométriques, des rectangles et triangles, suivant les angles des tapis. Il orne, une fois encore, ses créations d’Homme, d’animaux ou de végétation comme avec La rencontre, de 1984, vendu 16000 euros, ou encore La promenade des amis, 1984, vendue entre 8 000 et 90000 euros. Déclinée en de nombreux exemplaires, cette série rencontre un grand succès et représente les principaux travaux de l’artiste.
 

Qui est Diego Giacometti ?

Les débuts de Diego Giacometti

Fils du peintre de renommée nationale Giovanni Giacometti, Diego Giacometti est un sculpteur et designer né en suisse le 15 novembre 1902 et mort à Paris le 15 juillet 1985. Il est également le frère cadet du sculpteur Alberto Giacometti pour qui il a servi de modèle à maintes reprises. Très vite initié par son père, Diego se plait à lire et à dessiner.

Il débute par des études de commerce puis poussé par sa mère, il rejoint son frère à Paris lorsqu’il a 25 ans et devient l’élève du sculpteur Antoine Bourdelle à l’Académie de la Grande Chaumière.

Diego Giacometti et Alberto Giacometti

Les deux frères investissent le même atelier de sculpteur dans le XIVe arrondissement de la capitale et travaillent en étroite collaboration. Il est parfois difficile de dissocier l’œuvre de l’un ou de l’autre. Diego fabrique les armatures des sculptures de son frère, surveille la fonte des bronzes et applique la patine. Ils s’influencent réciproquement et il arrive à Diego de sauver les œuvres de son frère qui est sujet à des humeurs changeantes.

Ils comptent parmi leurs clients de grandes familles telles que les Noailles. On constate que c’est à la mort de son frère en 1966 que Diego rencontre le succès. À partir de ce moment, il double sa production et parvient à imposer un style qui lui est propre.

Diego Giacometti et l’univers animalier

Très attiré par le monde mythologique, Diego réalise des figures animales qu’il utilise ensuite pour orner ses sièges ou ses tables dans des compositions faunesques. Le bronze lui permet de travailler dans le détail. Il emploie quelquefois la technique spécifique de la cire perdue. Il a à cœur de produire des œuvres suivant une certaine qualité de production. On le surnomme « l’As des patines ».

L’univers animalier est une grande source d’inspiration pour Diego qui parvient à mettre en scène ses animaux jusqu’à leur donner vie. Son style élégant et simple laisse entrevoir l’imagination foisonnante de l’artiste.

Diego réalise des ensembles mobiliers pour des lieux publics comme le musée Picasso de l’Hôtel Salé à Paris ou la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence pour laquelle Aimé Maeght commande Le chat maitre d’hôtel qui a pour mission de distribuer à manger aux oiseaux dans la voilière qui se trouve dans la Fondation.

En 2017, 27 œuvres de Diego Giacometti se sont vendues chez Sotheby’s Paris pour un total exceptionnel de 5,5 millions d’euros.

Reconnaître la signature de Diego Giacometti

Comme beaucoup d’artistes, Diego Giacometti ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

 diego giacometti

Expertiser et vendre une oeuvre de Diego Giacometti

Si vous possédez un tableau de Diego Giacometti ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui peuvent également vous intéresser

Charlotte Perriand Serge Mouille Jean Royère
Jean-Michel Frank Line Vautrin Jean Dunand
Claude Lalanne François-Xavier Lalanne Judy Kensley MCKIE