Line VAUTRIN

Créatrice renommée du XXe de bijoux, boîtes et miroirs, 1913-1997

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de la Designer Line VAUTRIN

Estimation d’un miroir Line Vautrin (en parfait état) : 500 – 60 000 €

Prix d’un luminaire en vente aux enchères : 1 000 – 20 000€

Estimation moyen d’une sculpture signée : 150 – 2 000€

Si vous souhaitez faire estimer un mobilier de l’artiste, nos experts en design sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Qui est Line Vautrin ?

Line Vautrin, artiste française vénérée du XXe siècle, autrefois surnommée « la poétesse du métal » par le magazine Vogue, a créé une œuvre inspirante que le New York Times a qualifiée d’« audacieuse, brillante, barbare et travaillée de manière complexe ». Sa vision et son savoir-faire raffiné ont donné naissance à des bijoux et des objets décoratifs très originaux, imprégnés de sa passion pour le langage et la symbologie.

Une formation en autodidacte 

Née en 1913 dans une famille de métallurgistes, Vautrin n’a pas fait d’études artistiques formelles, ce qui ne l’a pas empêchée de maîtriser les techniques de fonte, de ciselage et de dorure du bronze avant l’âge de 14 ans. Bien que le bronze ne fût alors réservé qu’à un usage industriel, il demeura le métal de choix de Vautrin lorsqu’elle commença à créer ses boutons, ornements, compacts et boîtes dorés et argentés.

Artiste et intellectuelle à une époque où beaucoup de jeunes femmes avaient peur d’être plus que conventionnelles et bourgeoises, Vautrin prit un stand à l’Exposition internationale de Paris en 1937, où elle obtint suffisamment de succès pour justifier la location d’un petit showroom. Mais c’est au cours de la Seconde Guerre mondiale, alors que les métaux précieux se faisaient rares et que le travail de Vautrin en bronze lui permettait d’échapper à la romance et au plaisir, que sa popularité s’est véritablement accrue.

Une femme indépendante à l’influence certaine

Quelques années plus tard, Vautrin ouvre un atelier progressiste dans le Marais, ainsi qu’une boutique exquise rue du Faubourg Saint-Honoré, où une statue de saint Eligius, patron des orfèvres, préside l’entrée. Une frénésie d’innovations incessantes s’en est suivie, défiant tous les genres traditionnels des arts décoratifs.

La répétition de motifs — motifs et éléments qui rappellent les hiéroglyphes et pictogrammes anciens — a été influencée par les recherches de Vautrin sur le travail des orfèvres anciens dans les musées archéologiques du Caire. Les contes populaires, les vers de poésie et les aphorismes sont autant d’éléments qui alimentent son imagination intelligente. Elle s’est fait connaître par les fantaisies et les doubles enchevêtrements qu’elle a superposés à ses belles pièces, et par son utilisation pleine d’esprit du rebut, des énigmes visuelles complexes dans lesquelles les mots sont représentés par des combinaisons élaborées d’images et de lettres.

Il n’est pas étonnant que ces petits miracles de créativité et d’ingéniosité aient été recueillis par des personnalités telles que Diego Giacometti, Brigitte Bardot, Caroline de Monaco et Christian Lacroix. La réputation de Vautrin en tant qu’alchimiste capable de faire sortir la poésie du métal est vouée à durer.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.