Roger CAPRON

Céramiste français, 1922-2006

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Roger Capron et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Roger Capron

Roger Capron a créé nombre de pièces en céramique ; vases, plats et autres pièces de vaisselle… ainsi que des pièces de mobilier (table, luminaire…) et des sculptures. Ses pièces sont aujourd’hui très prisées parmi les collectionneurs. Les prix s’échelonnent de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros :

– Prix moyen d’un vase (en bon état) : 30 – 6 000 €

 – Estimation moyenne d’un mobilier : 40 – 8 000 €

– Cote de l’artiste pour un luminaire : 80 – 9 000 €

– Valeur en vente aux enchères d’une sculpture signée Roger Capron :  100 – 7 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Roger Capron, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite ici.

Vases, pichets et autres plats en céramique

Les vases sont des pièces particulièrement recherchées par les collectionneurs ; ils combinent à la fois les approches décoratrice et sculpturale de Roger Capron, et témoignent des nombreuses techniques utilisées par le céramiste. Les prix varient de 30 euros à 6 000 euros, avec cependant certains records comme celui de 9038 euros pour deux vases décoratifs en céramique noire et de couleurs de 14,5 cm.

Estimation vases Roger Capron

Deux vases dits « à Oreilles » et « Diabolo » estimés 600 – 800€ et vendus 1430€ par Artcurial

Les bouteilles et les pichets en céramique varient en dimension et en couleurs, concernant leur valeur, les bouteilles signées Roger Capron sont régulièrement vendues aux enchères entre 70 et 1 500 euros. Quant aux pichets, les estimations varient entre 70 et 1 500 euros en fonction des modèles.

Les pièces de vaisselle créées par Roger Capron sont très nombreuses : coupes, soupières, assiettes… Les services de table complets sont plutôt contemporains ; un service à orangeade a pu être vendu 580 euros par exemple.

Les plats de l’artiste se déclinent également en plusieurs motifs et couleurs et sont souvent peints par le céramiste. Ils peuvent être vendus jusqu’à 2400 euros en vente aux enchères.

Les tables

Roger Capron a également créé certaines pièces de mobilier comme des tables. Les tables, généralement en bois avec des plaques en céramique décorée, peuvent s’estimer entre 50 et 12 000 euros, pour atteindre des prix record de 15 000 euros en vente aux enchères pour une table de salle à manger créée vers 1950.

Estimation vases Roger Capron

Table basse Roger Capron avec carreaux en céramique sur le plateau estimée 1 300 – 1 800€ et vendue 2 500€ par Cornette de Saint Cyr

Les luminaires

Les pieds de lampes et luminaires sont des pièces particulièrement demandées par les collectionneurs prêts à débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Estimation lampe Roger Capron

Lampe avec pied en céramique Roger Capron estimée 3 000 – 4 000€ et vendue 6 000€ par Sotheby’s

Les sculptures signées Roger Capron

Roger Capron est également reconnu pour ses sculptures africaines, statuettes ou sculptures plus imposantes… Elles s’échangent, en moyenne entre 100 et 7 000 euros. 

estimation sculpture Roger Capron

Sculpture de Roger Capron en céramique estimée 5 000 – 6 000€

La céramique, un choix de cœur 

Roger Capron est né en septembre 1922 à Vincennes, en Île-de-France. D’abord intéressé par le dessin, il décide d’étudier cette discipline à l’École des Arts Appliqués de Paris entre 1938 et 1943 avant de l’enseigner deux ans plus tard, toujours dans le même établissement. 

La même année, Roger Capron découvre la céramique et cultive désormais une véritable passion pour cette activité. Il décide d’abandonner son rôle de professeur et s’installe à Vallauris, dans le sud de la France, pour fonder l’atelier de céramique « Atelier Callis » aux côtés de Robert Picault et de Jean Derval. Les trois créateurs profiteront ainsi de la période d’après-guerre, véritable opportunité de renouveau pour la ville de Vallauris qui accueille à l’époque de nombreux artistes souhaitant travailler avec d’anciens matériaux et technique.

Un œuvre riche aussi bien au niveau des disciplines artistiques que des styles développés

Au début de sa carrière, Roger Capron conçoit essentiellement de petits objets modestes pour la maison, à l’origine pensés pour une utilisation quotidienne. À l’époque, l’esthétique de ses créations est caractérisée par des lignes ondulantes et des motifs expressionnistes. Et pour cause, Roger Capron est un fervent partisan des formes libres. Bien qu’il travaille alors sur plusieurs styles, il gardera cette ligne de conduite pendant plusieurs années.

Au début des années 50, Roger Capron se sépare de ses anciens partenaires et acquiert une ancienne fabrique de poterie pour y ouvrir une usine de créations en céramique. Au fur et à mesure, il parvient à embaucher une cinquantaine d’ouvriers qui réalisent avec lui des objets destinés aux boutiques de cadeaux et aux salons d’art ainsi que des panneaux décoratifs utilisant comme support des carreaux industriels. Roger Capron privilégie alors la conception de pièces aux formes coulées typiques des années 50.

Proposant une œuvre en constante évolution à l’image de celle de Picasso, Capron va se tourner à partir des années 60 vers un style un peu plus contrôlé et moderniste ainsi que des motifs géométriques et voyants. Le designer privilégie désormais la conception de céramique d’architecture en conjuguant le support industriel et la recherche artistique. Son travail comprendra donc aussi bien des tables basses et d’appoint que des carafes et des vases.

Un regain d’intérêt après une période d’oubli

La carrière productive de Roger Capron ainsi que sa grande créativité ont été récompensées en 1980 par son obtention du Grand prix international de la céramique. Les dernières œuvres de Roger Capron ont été considérées comme étant « clichés » par une grande partie de la critique. C’est une des raisons qui expliquent que le travail de Roger Capron soit tombé dans l’oubli. Mais des années plus tard, son œuvre semble connaître regain d’intérêt et il sera présenté par le New York Times en 2000 comme « les des artisans les plus prolifiques et les plus importants du design européen d’après-guerre ». Roger Capron est décédé en 2006.

Aujourd’hui, les œuvres du designer s’envolent généralement pour plusieurs milliers d’euros. Ce fut le cas pour une de ses tables basses réalisées au début des années 60, estimée entre 2 000 et 3 000 euros puis adjugée 9 375 euros en 2018 chez Sotheby’s.

Reconnaître la signature de R. Capron

Roger Capron fait partie de ces nombreux artistes qui signaient une grande partie de leurs œuvres. Un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Roger Capron

Expertiser et vendre une œuvre de Roger Capron

Si vous possédez une œuvre de Roger Capron ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui pourraient vous intéresser