Édouard CAZAUX

Sculpteur et céramiste français, 1889-1974

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Édouard Cazaux et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Édouard Cazaux

Né le 6 septembre 1889 à Cauneille et décédé le 10 novembre 1974 à La Varenne, Édouard Cazaux est un sculpteur et céramiste français. L’artiste est principalement connu pour ses œuvres en céramique Art Déco. Son œuvre est très dense et bien souvent inspirée des thèmes religieux, antiquisants ou encore animaliers. Il est notamment connu pour avoir décoré la Villa Leïhorra à Cinoure, une villa aujourd’hui classée Monument Historique. Son œuvre Diane, estimée entre 8 000 et 10 000 euros, a été vendue aux enchères en 2007 pour 18 000 euros.

 

Estimation minimale – maximale

Céramique 80 – 8 000 €
Dessin 20 – 200 €
Sculpture 100 – 4 000 €

 

Céramique

Tout au long de sa carrière artistique, Édouard Cazaux cherche à améliorer ses techniques. Il utilise notamment le rouge de cuivre et le grès Norton mis au point grâce à l’utilisation des fours de l’usine Norton au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il aborde ainsi la céramique en technicien. Une céramique signée de l’artiste est estimée aux enchères pour une somme se situant en moyenne entre 80 et 8 000 euros. 

Céramique Edouard Cazaux

Céramique d’Edouard Czaux – Vase cornet évasé sur talon plat, décor en frise de personnages nus dansant – Estimée 6 500 – 7 000 €

Dessin

Un dessin ou une aquarelle de l’artiste est souvent estimé entre 80 et 200 euros. Son dessin Vase balustre sur le thème des fêtes basques a été adjugé aux enchères en 2015 en France pour la somme record de 2 900 euros. 

Sculpture

Sculpture Edouard Cazaux

Sculpture d’Edouard Cazaux – Adam et Eve – Estimée 1 000 – 1 200 €

Ses différentes recherches vont pousser l’artiste à marier sculpture et poterie comme en témoigne le cache-pot anthropomorphe réalisé en plusieurs exemplaires au cours des années 1950. La cote de l’artiste pour une sculpture est entre 100 et 4 000 euros en moyenne. Sa sculpture Paradis perdu datant de 1950 et estimée entre 4 500 et 5 000 euros, a été vendue pour la somme de 9 500 euros en 2004 chez Christie’s. 

 

Qui est Edouard Cazaux ?

Un artiste assidu qui souhaite exceller dans son domaine

Edouard Cazaux est né en septembre 1889 à Cauneille, dans les Landes. Issu d’une famille de potiers, il se distingue par une double formation de sculpteur et de céramiste. En effet, dans un premier temps, Édouard Cazaux s’est formé à la céramique en intégrant l’usine Ouseau à Aureilhan en tant qu’apprenti, puis en travaillant à Tarbes comme ouvrier céramiste.

Après son service militaire, Cazaux a suivi des cours du soir de dessin et rencontré le sculpteur Charles Despiau qui l’a sensibilisé à son art. Voulant parfaire sa formation, le jeune artiste suit des cours à l’École des Beaux-Arts de Paris et à l’École de Sèvres. En parallèle de ses études, Édouard Cazaux travaille aussi dans plusieurs ateliers. Sa grande détermination lui permet de participer dès 1921 à plusieurs Salons parisiens, dont celui des Tuileries et celui d’Automne.

Une œuvre ingénieuse et délicate

Les sujets de prédilection d’Édouard Cazaux sont les thèmes religieux, antiquisants et animaliers. Qu’elles soient peintes, sculptées ou modelées en relief, ses figures possèdent souvent des corps aux contours stylisés qui s’ornent parfois de tons raffinés ou de reflets dorés. Souvent, les figures qu’il réalise sont le reflet de l’intérêt qu’il porte aux arts néoclassiques, primitifs, et africains. Attiré par les formes simples, il s’est d’abord imprégné du cubisme avant de s’en détacher pour créer son propre style. 

S’il a fait son entrée dans le monde de l’art par la sculpture avant de poursuivre avec la céramique, c’est surtout cette dernière pratique artistique qui fait sa renommée. Cazaux parvient à se distinguer par la décoration de ses créations qu’il incruste de cuivre et par sa manière originale de traiter les oxydes en explorant différentes techniques comme le grès Norton ou le procédé « coller sur pâte ». Le céramiste parvient ainsi à obtenir des glaçures aux couleurs vibrantes et agrémentées de belles décorations peintes à la main.

C’est avant tout grâce à sa manière d’aborder la céramique qu’Édouard Cazaux obtient de tels résultats. En effet, véritable technicien, Cazaux est surtout connu pour son usage du grès de Norton. Contraint d’utiliser les longs fours tunnels de Norton à cause de la pénurie de matières durant l’Occupation, il élabore une pâte résistant à de très hautes températures.

Une cote en baisse

Si Édouard Cazaux a développé son activité à Paris, ses deux autres frères — Armand et Vincent — ont surtout travaillé à Biarritz. La fratrie a parfois collaboré, obtenant même en 1937 une médaille d’or à l’Exposition internationale de Paris qui venait récompenser leur fontaine 3 B. En 1947, c’est Édouard Cazaux qui est mis à l’honneur et est invité à présenter ses vases en grès de Norton recouverts d’émaux à la galerie Rouard. Ses œuvres sont désormais dispersées dans plusieurs musées, dont ceux de Saint-Maur, de Dax et de Mont-de-Marsan.

Aujourd’hui, certaines des créations de Édouard Cazaux sont adjugées à des résultats de vente bien plus bas que leurs estimations. C’est le cas de sa création Le baiser (vers 1950), estimée entre 3 000 et 4 000 et adjugée 1 440 euros chez Christie’s en 2006.

Reconnaître la signature de Édouard Cazaux

Édouard Cazaux fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature édouard cazaux

Expertiser et vendre une œuvre de Édouard Cazaux

Si vous possédez une œuvre de Édouard Cazaux ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui peuvent également vous intéresser 

Victor COURTRAY

Jean BESNARD

Emile DECOEUR

Auguste Delaherche

Jean MAYODON

Axel SALTO