Victor COURTRAY

Ensemblier, décorateur et créateur de meubles français , 1884-1962

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Victor COURTRAY et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Victor COURTRAY

Prix d’un meuble signé Victor COURTRAY en vente aux enchères : 200 – 7 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Victor COURTRAY, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

De Paris au sud-ouest de la France, un décorateur qui s’inspire de sa région

Victor Courtray est un décorateur, ensemblier et créateur de meubles français né en région parisienne en 1896 et mort en 1987 à Biarritz.

Formé au sein de la grande école Boulle, il en sort major de sa promotion en 1914. Quatre ans plus tard, il collabore avec Maurice Dufrêne, puis avec l’ébéniste et décorateur Paul Follot, directeur de l’atelier de meubles luxueux Pomone du Bon Marché. Il est remarqué en 1923 lors du Salon des Artistes Décorateurs à Paris. Puis, réalise du mobilier, des papier peint et tapis pour les maisons D.I.M et Charpentier.

Invité par Eugène Milliès-Lacroix, il part s’installer dans le sud-ouest de la France, où il découvre le mobilier traditionnel Béarnais et Basque, véritable tournant dans sa carrière.

En 1924, il ouvre sa propre maison et réalise de nombreuses commandes privées d’intérieurs entiers de villas et d’hôtels de luxe. À cette époque, ce sont des personnalités telles que Louis Boucheron (joailler), Jean Puiforcat (orfèvre), ou encore Jacques Worth (grand couturier) qui lui passent commande. Sa notoriété ne cesse de grandir, s’exportant à l’international, et ses œuvres sont publiées dans plusieurs revues de design et de décoration.

De l’Art Déco au Néo-Basque 

Au début de sa carrière, Victor Courtray était profondément marqué par l’Art Déco, porté par l’influence de Ruhlmann. Il joue avec les formes géométriques, les volumes tassés et massifs. On ressent très tôt chez lui, le souhait de mélanger et d’harmoniser les couleurs et les matières nobles comme le placage de Macassar, les incrustations d’ivoire, la nacre et les bois colorés. Il fréquente au milieu des années 1920, de nombreux ateliers d’artistes de Montparnasse, et se lie d’amitié avec le sculpteur Léon Leyritz.

À la suite de son déménagement dans le Sud-Ouest, il s’essaye à un nouveau vocabulaire : le « Néo-Basque ». Il reprend et simplifie des meubles en bois traditionnels espagnols, stylisés avec des motifs gravés. C’est durant cette deuxième période que Courtray ose, expérimente et s’émancipe des formes formelles en se rapprochant d’autres artisans comme le céramiste et sculpteur Édouard Cazaux ou encore le forgeron Raymond Subes.

Des réflexions sur mesure pour des œuvres in situ

Victor Courtray est spécialisé dans les ensembliers, c’est-à-dire la réalisation d’intérieurs complets sur mesure, où les meubles et les éléments décoratifs répondent aux lumières, rythmes et formes de l’architecture qui l’accueille. Ses œuvres ne sont donc pas vouées à être produites et vendues en masse.

Son œuvre la plus remarquée restera son cabinet « Euskarien », exposé en 1942 durant le Salon des Artistes-Décorateurs. En chêne et bois de placage, il est décoré de quatre carreaux de céramique mettant à l’honneur des pratiques ancestrales basques : la danse Soule, le Fandango, la pelote basque et le vin d’Irouleguy. Estimé entre 8 000 et 10 000 euros, il s’est vendu 16 500 euros, en 2016, lors d’une mise aux enchères de l’Hôtel Drouot.

Parmi certaines autres œuvres célèbres on citera ses luminaires, chaises et fauteuils néo-basques comme la « Chauffeuse coin de feu sur piétements skis », avec son ossature en chêne teinté et son assise en paille, estimée entre 600 et 800 euros et adjugée aux enchères à 1 700 euros.

Expertiser et vendre une œuvre de Victor COURTRAY

Si vous possédez une œuvre de Victor COURTRAY ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.