Eugène FROMENTIN

Peintre et un écrivain français, 1820-1876

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Eugène FROMENTIN et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre peinture, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Eugène FROMENTIN

Prix d’une peinture : 3 000 – 50 000 €

Un artiste d’emblée attiré par le lointain   

Ce peintre orientaliste et auteur à succès est né en 1820 à La Rochelle. Son père, peintre amateur, lui a transmis, au cours de ses jeunes années le goût pour l’art. Après avoir obtenu une licence en droit à Paris, il commence sa formation artistique professionnelle. 

Le jeune homme apprend la peinture dans différents ateliers auprès de peintres de paysages tel que Jean-Charles Rémond. Ce qui l’inspire c’est l’observation de la nature et des paysages, il décide donc de partir en Algérie en 1846, premier voyage d’une longue série, au cœur de sa création. 

L’artiste ne boude pas son succès auprès du grand public qui l’essence aux Salons de 1847, 1849 et 1850. Devenu un artiste incontournable de la peinture orientaliste, il réalise de nombreux paysages, des vues de villes moyennes orientales. 

Muni de carnets de croquis et de notes, Eugène Fromentin se rend plusieurs fois en Algérie, notamment avec sa femme, Marie Cavellet de Beaumont. 

Un art inspiré du Sud au Nord   

Artiste épanoui, il publie en 1854 «un été au Sahara», dans la revue de Paris, où il explique son voyage. Deux ans plus tard, il publie le récit de son «Année au Sahel». Eugène Fromentin n’est pas seulement auteur du lointain, mais également de sa propre vie. Il publie son roman «Dominique» en 1862, approuvé par la critique qui l’érige au rang d’œuvre autobiographique du siècle. 

En 1869 il part en Égypte pour l’inauguration du canal de Suez, puis à Venise, lui permettant d’accumuler de nouvelles inspirations pour sa peinture. 

Au-delà des paysages orientaux, Eugène Fromentin exhorte à retrouver le «secret perdu» des peintres du siècle d’or hollandais et Flamands tels que Pierre Paul Rubens et Rembrandt. Ces couleurs et l’aspect vaporeux des œuvres de ces maîtres se retrouvent dans son art. 

La reconnaissance d’un peintre ethnologue 

Admirateur d’Eugène Delacroix, de Prosper Marilhat et d’Alexandre-Gabriel Decamps, Eugène Fromentin choisit de suivre la voie de l’orientalisme. Il noircit ses carnets de paysages, d’anonymes, répertoire de sujets qu’il exploite toute sa vie.

Son tableau «Tentes de la smala de Si-Hamed-bel-hadj», lui vaut une médaille au Salon de 1847. Ce tableau est aujourd’hui précieusement conservé au musée Fabre de Montpellier. Les musées des beaux-arts de La Rochelle, le Louvre ainsi que le musée d’Orsay détiennent ses œuvres majeures. 

Les musées de la Piscine de Roubaix et Marmottant de Paris ont réalisé des expositions sur le thème de la peinture orientaliste, où les œuvres de Fromentin tenaient une place importante.  

Les peintures d’Eugène Fromentin sont encore très recherchées par les collectionneurs de peinture orientaliste. La maison de vente aux enchères Sotheby’s a vendu un tableau intitulé «Le Simoun» pour plus de 217000 livres. 

Expertiser et vendre une peinture de Eugène FROMENTIN

Si vous possédez une peinture de Eugène FROMENTIN ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre peinture. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.