Félix ZIEM

Peintre français de l'École de Barbizon, 1821-1911

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Félix ZIEM

Prix d’une peinture signée Zingg : 1 000 – 70 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 100 – 800€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Felix Ziem, « le Peintre de Venise »

Felix Ziem (1821 – 1911) est un peintre orientaliste français d’origine polonaise, connu comme un précurseur de l’impressionnisme. Il s’initie aux arts tout d’abord en tant qu’apprenti d’architecte et puis aux Beaux-Arts de Dijon en section architecture, où il étudie grâce à une bourse. Néanmoins, il finit par se faire exclure pour cause d’indiscipline.

Suite à cet échec, il décide de troquer Dijon pour la ville phocéenne où il retrouve son demi-frère. Dans le cadre du chantier du canal de Roquefavour, il devient conducteur de travaux.

En 1839, il reçoit la commande d’une série de dessins de la part du Duc d’Orléans. Dès 1901, il devient peintre officiel de la Marine. En 1949, des œuvres de Ziem se retrouvent exposées au Salon de Paris, première exposition d’une longue liste. Vivant entre Paris et le sud de la France, il reste en dehors des cercles artistiques de son époque.

Il se décide alors à ouvrir son premier atelier près du Vieux-Port de Marseille. Sa carrière décolle avec la multiplication des commandes, comme celles de Jules Charles Roux. Progressivement, sa situation financière lui permet d’ouvrir de nouveaux ateliers : Paris, Nice, Barbizon, Martigues. Ziem est un grand voyageur. Au cours de sa vie, il se rend dans un grand nombre de pays (Italie, Russie, Égypte, Liban, Syrie, Grèce, Suède, Turquie, Algérie). Peu avant sa mort, cet artiste de l’École de Barbizon devient le premier peintre à réussir qu’une de ses œuvres soit exposée de son vivant au Musée du Louvre. L’artiste disparait à 90 ans en 1911. Sa tombe se trouve aujourd’hui au cimetière du Père-Lachaise.   

Entre les canaux de Venise et les couleurs de l’Orient

Au cours de sa vie, Ziem voyage un nombre incalculable de fois, faisant de ses voyages sa source d’inspiration principale. Dès 1842, il tombe amoureux de Venise qui devient avec Constantinople, un lieu de prédilection pour la création de ses œuvres. En 1849, alors qu’il se trouve à Paris, il rencontre Théodore Rousseau et Jean-François Millet, avec qui il se lie d’amitié et qui le font se rallier temporairement à l’École de Barbizon. 

L’artiste aux 1000 tableaux

Il est principalement admiré pour ses marines et paysages de Venise et Constantinople. Il est également connu pour avoir produit plus de 1 000 tableaux, même si dans certains cas il s’agissait de reproduction de tableaux existants.

Enfin, ses voyages ne lui rapportent pas uniquement de l’inspiration, mais également ses premiers collectionneurs. Adolphe Goupil et Paul Durand-Ruel, tous deux marchands d’art, seront clef dans la réussite de l’artiste en France comme à l’international.

Aujourd’hui, considéré comme un artiste incontournable, ses marines et paysages de Venise sont des œuvres recherchées et de valeur. D’un tableau à un autre, les prix varient grandement, pouvant fluctuer entre 2 000 et 60 000 euros. Par exemple, un tableau représentant Constantinople est vendu en 2018 à 42 664 euros. 

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.