Hervé DI ROSA

Artiste peintre français du XXe/XXIe siècle, 1959

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Hervé DI ROSA 

Prix d’une peinture signée Di Rosa : 400 – 30 000 €

Cote de l’artiste pour une estampe ou une gravure : 50 – 5 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 200 – 10 000€

Prix d’une sculpture en vente aux enchères : 200 – 10 000€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau du peintre, nos experts en tableaux sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Di Rosa et la figuration libre

Hervé Di Rosa est le co-fondateur du mouvement de la figuration libre dans les années 1980 auprès de l’artiste Benjamin Vautier, plus communément connu sous le pseudonyme de Ben.

Di Rosa est né à Sète en 1959. Il suit une classe préparatoire pendant une année avant d’étudier à l’école normale supérieure des Arts décoratifs de Paris où ses études portent sur le cinéma d’animation. Ce temps de formation s’enrichit de découvertes et rencontres artistiques.

Sa première apparition artistique a lieu à l’été 1981 dans le sud de la France chez le critique d’art et collectionneur Bernard Lamarche-Vadel, auprès de très jeunes artistes parmi lesquels figurent François Boisrond, ou encore le Sétois Robert Combas. À la suite de cet événement, naît sous une impulsion artistique commune, le mouvement connu sous la dénomination de figuration libre. Quatre irréductibles : Combas, Boisrond, Blanchard et Di Rosa, tous peintres, tiennent l’affiche de cette entité artistique forte. Ils sont par la suite rejoints par un photographe et un sculpteur.

Le métissage au cœur de sa pratique

La pratique artistique de Di Rosa prône un retour à la culture populaire à l’image de nombreux mouvements à travers le monde au tournant des années 1980. Ses élans portent un intérêt renouvelé à la faveur d’un art pictural plus libéré, voire décomplexé. Un code stylistique et iconographique citant la bande dessinée, la culture rock. Cette manière moins intellectuelle d’aborder la pratique artistique s’oppose à l’arte Povera ou encore au minimalisme.

Dans les années 1990, il entreprend une série de voyages autour du monde, au cours desquels l’artiste s’imprègne des cultures, des traditions et techniques à partir desquelles les artistes créent. Il s’emploie par la suite à les restituer dans des séries de travaux portant sur chacun des pays.

Ses œuvres se distinguent pour leurs couleurs vives, la figuration de motifs empruntant à l’art brut, à un répertoire fantastique, une imagerie singulière où les monstres et les robots occupent l’espace de la composition.

Hervé Di Rosa est le fondateur de musée international des arts modestes à Sète en 2000, le MIAM, où s’expose un art modeste, ni concept, ni mouvement, un art qui se définit comme montrant « ce que l’on ne regarde pas ». Porte-parole de cette forme artistique qu’il inscrit dans un dialogue avec l’art contemporain, plutôt qu’en opposition.

Di Rosa, un artiste incontournable de la scène contemporaine

Hervé Di Rosa a élargi tout au long de sa carrière sa pratique, s’initiant à la linogravure, la céramique, il est devenu un artiste pluridisciplinaire.

Di Rosa est exposé en 2014 au musée du Quai Branly, puis en 2016 la Maison Rouge à Paris lui consacre une grande exposition.

La piscine de Roubaix organise au tournant de 2018-19 une double exposition de Di Rosa, « L’œuvre au monde ».

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.