Lucian FREUD

Peintre et graveur figuratif britannique d'origine allemande, 1922-2011

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Lucian FREUD et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Lucian FREUD

Prix d’une peinture signée : 20 000 – 46 000 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 9 000 – 1 000 000€

Prix de vente d’une estampe ou d’une gravure : 300 – 30 000€

Les influences du romantisme et du surréalisme

Lucien Freud, petit fils du père de la psychanalyse, est un des peintres figuratifs les plus importants du XXsiècle, parfois qualifié « d’Ingres de l’existentialisme ». D’origine berlinoise, il fuit l’Allemagne nazi avec sa famille dès 1933 et s’installe à Londres. Dès 1938, il entre à la Central School of Arts and Craft, puis de 1939 à 41 suit des cours à East Anglian School of Painting and Drawing de Dedham. Il expose pour la première fois en 1944, on conserve certaines œuvres de cette période dont la célèbre toile The Painter’s Room, conservée dans une collection particulière.

On y trouve déjà tout ce qui fera l’art de Freud, la fenêtre, l’animal et la plante qui dressent l’atmosphère ; à cette époque, sa peinture est fortement influencée par le surréalisme. En 1946, il visite Paris et la Grèce, devient très ami avec Picasso et Giacometti à qui il rendra de nombreuses visites. Freud a une vie amoureuse mouvementée et ses nombreuses femmes et compagnes ont souvent une place de choix dans ses représentations. Cette période, la seconde après celle influencée par la peinture surréaliste, est parfois qualifiée de « néo-romantique » car ses portraits gardent encore la trace d’une touche assez lisse et légère, qu’il perdra par la suite.

La période de maturité

Dans les années 60, il rencontre Francis Bacon, Franck Auerbach et d’autres artistes avec qui il formera « l’école de Londres », un groupe formé par des peintres figuratifs vivement opposés à l’abstraction alors communément acclamée dans le monde de l’art. Ces fréquentations font complètement changer la technique de Freud, il abandonne sa manière linéaire pour s’adonner à des coups de brosses plus larges et une texture plus épaisse, dans les tons beiges et gris et rehaussés de blanc. Il peint, toujours dans le secret de son atelier, sa famille, ses amis artistes et d’autres modèles qui poseront parfois nus comme Sue Tilley, dite « Big Sue ».

Une des toiles la représentant, Benefit Supervisor Sleeping, réalisée en 1995 fut d’ailleurs adjugée plus de 33,6 millions de dollars en 2008 chez Christie’s New York. L’endormissement de Sue Tilley sur cette toile s’explique certainement par les temps de pose interminables qu’il imposait à ses modèles. Ses grands nus sans concession réalisés dans les années 90 marquent d’ailleurs l’apogée de sa production peinte. Il cherche sans cesse à sonder la nature humaine, à travers ses portraits ou autoportraits, notant avec une grande acuité les chairs flasques, les visages tourmentés et les corps souvent nus dans des attitudes crues ; le tout dans un décor épuré, qui est en fait l’atelier de l’artiste. Freud est également un graveur, on lui doit un grand nombre de gravures sur cuivre, qui reprennent ses œuvres peintes. 

Une immense reconnaissance 

La carrière de Freud décolle assez rapidement et dès les années 70, on organise à la Hayward Gallery de Londres une exposition rétrospective de son œuvre. En 1987-88, une grande exposition itinérante de ses œuvres a lieu à Washington, à Paris (au Centre Pompidou), à Londres et à Berlin, asseyant définitivement sa réputation d’artiste majeur du XXsiècle. Depuis, de nombreuses expositions lui ont été consacrées en Europe et dans le monde.

La côte de Lucian Freud sur le marché de l’art est très haute, comptez entre 300 et 30 000 euros pour une de ses eaux-fortes, comme La Femme aux cheveux frisés, adjugée plus de 8 000 euros chez Thierry de Maigret en décembre 2018. Les prix des tableaux se comptent en millions d’euros et passent généralement en vente aux États-Unis ; le dernier en date, Le jardin du peintre, a été vendu chez Christie’s New York plus de 5 millions de dollars en mai 2019. 

Reconnaître la signature de Lucian FREUD

Comme beaucoup d’artistes, Lucian FREUD ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

signature expertise freud

Expertiser et vendre un tableau de Lucian FREUD

Si vous possédez un tableau de FREUD ou tout autre sculpture, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes