Francis Bacon

Peintre d'origine irlandaise du XXème siècle, 1909-1992

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Francis Bacon et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Francis Bacon

Francis Bacon est un peintre et un décorateur britannique. Jeune autodidacte, il se forme en étudiant les peintures des grands maîtres et se fait connaître pour ses compositions d’une très grande violence. Il est l’un des artistes les plus cotés sur le marché de l’art. Parmi les œuvres de Francis Bacon, les plus recherchées sont polyptyques. De manière générale, ses productions sont évaluées entre quelques centaines et plusieurs dizaines de millions d’euros.

Estimation minimale – maximale

Peinture 7 400 – 41 000 000 €
Dessin ou aquarelle 105 – 511 000 €
Estampe 4 700 – 30 000 €
Tapisserie 7 800 – 150 000 €

Peinture

Les toiles de Francis Bacon sont souvent le théâtre de spectacles d’horreur propres à son style surréaliste. Cet univers est la conséquence des cauchemars et des angoisses qui le hantent après la Seconde Guerre mondiale. Sa technique de prédilection est alors l’huile sur toile. Les tableaux de Francis Bacon sont généralement estimés entre 6 000 euros et 71 millions d’euros.

Estampe

Les estampes sont les réalisations les plus fréquentes de Francis Bacon il y aborde les mêmes tourments que dans ses peintures et conserve, là encore, son style impressionniste. Pour ces œuvres, la technique la plus utilisée par l’artiste est celle de la lithographie couleurs. En général, une lithographie d’une seule page de Francis Bacon est adjugée environ 3 000 euros. Le record de vente est détenu par son Miroir de la tauromachie (c. 1990, 48 x 35,9 cm, lithographie couleurs) adjugé 119 246 euros en 2015 chez Sotheby’s. 

estampe de Francis Bacon

Francis BACON (1909-1992) – Portrait de William Blake (1981), estimation : 5 000€ – 7 000€ et vendu 8 500 euros par Piasa

Dessin

L’artiste a réalisé très peu de dessins au cours de sa carrière. Ils ont une orientation plus abstraite et géométrique que ses autres œuvres. Sur le marché de l’art, la cote des dessins de Francis Bacon est évaluée entre 20 euros et 800 000 euros.

dessin bacon

Francis BACON (1909-1992) – Corner of the studio (1934), Estimation : 117 340€ – 176 010€ et vendu 99 739 euros par Sotheby’s

Tapisserie

Tout comme pour les dessins, il existe très peu de tapisseries réalisées par Francis Bacon. Bien qu’elles soient en moyenne plus cotées que les dessins, leur estimation la plus haute n’est que de 200 000 euros.

Qui est Francis Bacon ?

Bacon et le « pouvoir de suggestion »

Francis Bacon naît en 1909 en Irlande dans la ville isolée de Cheltenham. Il débute par une carrière de décorateur d’intérieur et devient un designer de mobilier couru à Londres dans la fin des années 1920. Ce n’est qu’à partir de 1946 qu’il se consacre à la peinture. L’artiste ne s’est jamais revendiqué membre du groupe surréaliste, même si son travail s’en rapproche très largement. C’est après une exposition parisienne de Picasso en 1929 que l’artiste commence la peinture (Crucifixion 1932) grâce à l’influence du peintre andalou.
Bacon, comme beaucoup en son temps, est très impacté par la Seconde Guerre mondiale qui éclate en 1939. L’artiste parvient à retranscrire sur ses toiles l’horreur et la peur qui règne dans l’atmosphère de cette époque-là (les trois études pour une crucifixion 1944). Il peint en 1946 une peinture très complexe qui superpose des objets qu’il détourne de leur fonction première et entre lesquels il n’établit aucune relation logique. Cette peinture incarne ce que Bacon définit comme étant le « pouvoir de suggestion », c’est-à-dire le rapport entre la valeur objective attribuée a à objet, un modèle et « l’accident qui désoriente la vision. »

Exploration de la figure humaine

Dans les années 1950, son travail s’attarde davantage sur les figures humaines auxquelles ils confèrent une apparence tragique. (Têtes 1949) Bacon cherche à représenter « la trace laissée par l’existence humaine. » Dans son travail, il utilise des images préexistantes comme le cinéma, notamment le Cuirassé Potemkine d’Eisenstein, ou des tableaux comme le portrait d’Innocent X réalisé par Velázquez dont s’inspire les papes peint par Bacon dans les années 1950, ou encore la photographie (After Muybridge, Woman emptying bowl of water and paralytic child on all fours, 1965).

Le dédoublement de l’image

En 1970, l’artiste fait apparaître dans sa peinture le dédoublement de l’image par jeu de miroirs, en particulier dans ses larges triptyques. Ces mêmes années ; la peinture de Bacon est sujette à débat par rapport à la définition de réalisme et au rôle joué par l’image dans la peinture. Suite à cela, une audience qui dépasse le cadre des spécialistes s’intéresse au travail de Bacon. On lui consacre des films ainsi que des interviews pour la BBC en 1966. Le célèbre compositeur Gerard Schurmann va même jusqu’à lui consacrer une symphonie : six études de Francis Bacon, 1968-1969.
Francis Bacon décède en 1992 alors qu’une exposition de ses dernières œuvres allait avoir lieu à Madrid dans la galerie Marlborough.

Reconnaître la signature de Francis Bacon

Comme beaucoup d’artistes, Francis Bacon ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature bacon

D’autres artistes qui peuvent vous intéresser

François-Xavier Lalanne Sonia Delaunay Pierre Alechinsky
Pierre Soulages Serge Poliakoff Zao Wou-Ki
Lucio Fontana Frank Stella Alexander Calder

Expertiser et vendre une oeuvre de Francis Bacon

Si vous possédez une oeuvre de Francis Bacon ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre oeuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.