Paul Paul VERLAINE

Écrivain et poète français – XIXe siècle, 1844-1896

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’auteur Paul VERLAINE

Dessin aquarelle : 1 000 – 30 000€

Si vous souhaitez faire estimer un dessin  ou un livre ancien de Paul Verlaine, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

La poésie, moteur de vie 

Né dans la région Grand-Est à Metz en 1844, au sein d’une famille de petite bourgeoisie, Paul Verlaine est fils unique. Il suit une éducation et scolarité classique jusqu’à l’obtention de son diplôme du baccalauréat en 1864. Les études de droit dans lesquelles il s’engage ne retiennent guère son affection. La poésie s’instaure comme moyen d’expression primordial pour le jeune homme, et le temps alloué à sa passion, se compense par un travail pour le compte de l’Hôtel de Ville à Paris.

Son premier essai au genre devient son premier recueil poétique, il s’agit des Poèmes saturniens datés de 1866, ancrant ainsi sa découverte du romantisme. Le poème les Fêtes galantes de 1870, s’articulent autour l’élégance et de la frivolité de la société contemporaine. 

En 1869 il rencontre Mathilde Mauté, la jeune sœur de l’un de ses amis. Le mariage intervient en 1870. C’est une période de sérénité passagère pour Verlaine.

Le bouleversement de sa vie se traduit lors de sa rencontre avec le jeune Arthur Rimbaud. Les deux hommes entretiennent une relation amoureuse passionnelle et mènent une vie dissolue au gré de séjours entre Bruxelles, et Londres. 

L’importance de la figure tutélaire au service de la singularité

La composition de Romances sans paroles en 1874, recueil de poèmes composés lors de ses allers-retours entre la Belgique et l’Angleterre prend sa source au gré des fluctuations de sa relation avec le jeune Rimbaud. La relation tumultueuse prend fin suite à une violente altercation au cours de laquelle Verlaine blesse son amant, et pour laquelle il est incarcéré pendant deux ans en Belgique. 

Par ailleurs, si Verlaine se nourrit abondamment de la littérature de son temps, Charles Baudelaire, Victor Hugo, Théophile Gautier, sont autant de figures tutélaires ayant impulsé chez le poète des élans créatifs et propices à son déploiement artistique, ses expériences personnelles, émotionnelles, ses sentiments et sensations, s’inscrivent néanmoins en filigrane de son œuvre, et lui confèrent sa singularité.

La déchéance d’un génie poétique

Les déboires sentimentaux de Verlaine n’auront eu de cesse de ponctuer et influencer son œuvre : entre lyrisme et romantisme, empreints de mélancolie et de tristesse profonde.

Si son livre la Sagesse composé en 1881 ne rencontre guère de succès, les poèmes de Verlaine s’illustrent comme une exception de la littérature française. Il s’instaure comme figure forte de son temps, étant parvenu à s’octroyer la reconnaissance de ses pairs. Il est modestement honoré à l’âge de cinquante ans, recevant le prix de Prince des poètes en marge de sa candidature à l’Académie française. Son Œuvre amorce un renouveau poétique dans le paysage littéraire de son temps. 

Rongé par la misère, le délaissement affectif, la maladie l’emporte en 1896. Il décède à l’âge de cinquante-deux ans.

Les manuscrits de Paul Verlaine sont aujourd’hui recherchés par les amateurs et peuvent atteindre des estimations élevées lors des ventes aux enchères

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.