Joseph CSAKY

Pionnier de la sculpture cubiste, 1888-1971

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Joseph Csaky et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Joseph Csaky

Estimation moyenne pour un multiple (lithographie, estampe, gravure…) : 150 – 300 €

Prix pratiqué pour un dessin ou une aquarelle : 70 – 15 000 €

Cote de l’artiste pour une sculpture :  400 – 150 000 €

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Joseph Csaky, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un austro-hongrois indépendant

Joseph Csaky est né en Autriche-Hongrie à Szeged en 1888. Il entra à l’âge de quatorze ans à l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Budapest. Mais déçu il quitta l’institution au bout de 18 mois afin de se perfectionner au modelage et à la taille directe sur pierre. Il exécuta plusieurs commandes puis rejoignit Paris en 1908.   

Arrivé à la capitale Csaky intégra un atelier à la Ruche — refuge pour les artistes de Montparnasse — et s’associa dès lors à la communauté internationale d’artistes de l’école de Paris.

Un sculpteur cubiste avant-gardiste

Csaky débuta comme assistant d’un marchand d’art et fabriquait des moules pour les sculpteurs. Il fit ses débuts au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1910 en exposant une tête de femme dont la facture académique annonça son goût pour les lignes épurées aux accents cubistes. En 1912, il exposa au premier Salon de la Section d’Or sous l’égide de Marcel Duchamp (1887-1968) et aux côtés d’artistes majeurs tels Constantin Brancusi (1876-1957), Fernand Léger (1881-1955) et Francis Picabia (1879-1953). Par la suite Csaky participa régulièrement aux Salon d’Automne et Salon des Indépendants entre 1911 et 1923.

L’artiste austro-hongrois fut l’un des premiers sculpteurs, après Alexander Archipenko (1887-1964), à adapter les règles des compositions picturales cubistes au format tridimensionnel. Son but étant de réaliser des œuvres observables sous tous leurs aspects sans avoir à tourner autour d’elles. 

Démobilisé en 1919, Joseph Csaky signa un contrat d’exclusivité avec le marchand Léonce Rosenberg (1879-1947). Ardent défenseur du cubisme, Rosenberg vit en Csaky un pionnier de la sculpteure moderne. Reconnu comme appartenant à l’élite artistique, l’émigré hongrois participa à l’exposition « Les Maîtres du Cubisme » de la galerie Rosenberg. Ses compositions abstraites étaient alors des juxtapositions d’éléments géométriques proches des œuvres de Fernand Léger : cônes, sphères, disques, etc.

Les thèmes de prédilection de Joseph Csaky se portèrent dans un premier temps sur la femme et la silhouette humaine en général. Mais à partir de 1923, le sculpteur explora davantage le monde animal tout en adoucissant son approche cubiste jusqu’alors fortement angulaire.

Vers les arts décoratifs

Sa rencontre avec le décorateur Marcel Coard (1889-1974) amorça un tournant dans sa carrière. Csaky créa dès lors des ornements sculptés pour des meubles conçus en collaboration.

En 1930, il participa — en tant que membre fondateur — à la première exposition de l’Union des Artistes Modernes (U.A.M.) aux côtés de Jean Prouvé (1901-1984), Charlotte Perriand (1903-1999), Le Corbusier (1887-1965) ou encore Sonia Delaunay (1885-1979). 

Csaky fut sollicité en 1937 dans le cadre de l’Exposition Universelle afin de concevoir des pièces monumentales pour le Pavillon de l’Élégance ainsi que l’esplanade du Pavillon de l’U.A.M.. 

Durant les quinze dernières années de sa vie, Josef Csaky réalisa des œuvres issues de commandes pour l’État français. Il décéda en 1971 sans avoir pu achever une conception de neuf muses grecques qui devaient orner la façade d’un édifice à Budapest.

Sotheby’s Paris adjugea en 2017 Unique Tête (1923) pour 925 500 euros tandis que New York vendit une Tête de Lionne (vers 1923) 150 000 dollars en 2019

Reconnaître la signature de Joseph Csaky

Joseph Csaky fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de leurs œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci-dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Signature Joseph Csaky

Expertiser et vendre une œuvre de Joseph Csaky

Si vous possédez une œuvre de Joseph Csaky ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.