Charles Camoin

peintre français du XIX-XXème siècle , 1879-1965

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Charles Camoin 

Peinture : 500-159.600€

Dessin : 200-12.000€

Estampe : 40-100€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Charles Camoin, nos experts s’en chargent.

Un artiste du fauvisme

Charles Camoin était un peintre français dont on se souvient le mieux pour ses contributions au mouvement fauviste aux côtés d’artistes comme Henri Matisse, André Derain, Albert Marquet, et d’autres. Largement célébré dans son pays, les peintures colorées de Camoin utilisent des coups de pinceau plumeux, des palettes de pastel nuancés et des élaborations sur les conditions de lumière et l’atmosphère, ce qui le lie également aux locataires esthétiques des impressionnistes comme Pierre-Auguste Renoir. Il est particulièrement fasciné par la technique de la peinture en plein air et cherche à capter l’interaction de la lumière et de la couleur pendant les moments fugaces d’ensoleillement, comme en témoignent des peintures audacieuses comme View of Capri (1904). 

Une reconnaissance de son travail tout au long de sa vie

Né le 23 septembre 1879 à Marseille, il étudie auprès du célèbre peintre et professeur Gustave Moreau à l’École des Beaux-Arts de Paris, où il devient ami avec Matisse. Ils entretiennent une amitié qui dure toute leur vie, Camoin se joignant souvent à Matisse pour voyager dans le sud de la France – des excursions qui ont eu un impact profond sur l’esthétique et les pratiques des deux artistes. Figure importante de l’histoire de l’art moderne, Camoin a reçu le titre de Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1959. Aujourd’hui, ses œuvres font partie des collections de l’Art Institute of Chicago, du Museum of Modern Art de New York, du Musée des Beaux-Arts de Nice, du Centre Georges Pompidou à Paris, du Dallas Museum of Art, etc. Camoin est décédé le 20 mai 1965 à Paris, France.

Ces œuvres dans les collections publiques 

Une quantité assez importante d’œuvres de Charles Camoin sont disposées dans des collections publiques à l’international. En Allemagne on trouve Rochers dans les calanques de Piana (1906) au Musée de la Sarre, en Australie à Sydney se trouve La cabaretière de Marnes-la Coquette (1899), à Madrid en Espagne on trouve Le Port de Cassis aux deux tartanes (1905), au MoMA de New York Nu debout (autour de 1900), à l’Institut d’art de Chicago Jeune Marseillaire (1904-1905), en France au Musée d’art moderne de la ville de Paris on peut observer Portrait de la mère de l’artiste (1898), La Saltimbanque au repos (1905), Nu allongé (1905), au Musée de l’Annonciade de Saint-Tropez on peut voir La place aux herbes (1905), Le pont transbordeur (1928), Le Canal de la douane (1928) ou encore à Glasgow La place de Clichy (1910) et au Petit Palais de Genève Tartanes dans le port de Saint-Tropez (1921).

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.