Alexei Alexeievich Harlamoff

peintre russe du XIX-XXème siècle, 1840-1922

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Alexei Alexeievich Harlamoff

Peinture : 1.200-454.900 €

Dessin : 290-11.000

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Alexei Alexeievich Harlamoff, nos experts s’en chargent.

Alexei Alexeievich Harlamoff, un élève brillant

Alexei Alexeievich Harlamoff est un peintre russe né en 1840 d’une famille de serf qui obtient leur liberté en 1850. Il étudie à partir de 1854 à l’Académie Impériale des Arts de Saint-Pétersbourg. Grâce aux nombreuses récompenses qu’il obtient jusqu’en 1868 pour ses œuvres, il décroche une bourse de l’Académie afin de pouvoir étudier à Paris en 1869.

Devenu un artiste prisé et récompensé

Au mois de novembre de l’année suivante, l’Académie des Arts le commissionne afin de copier un tableau de Rembrandt, Anatomy Lesson du docteur Tulp. Il rencontre Léon Bonnat en 1872 et gagne cette même année une médaille de bronze à l’Exposition Universelle de Vienne.

En 1874, il réalise un portrait du graveur Pozhalostin lors d’une exposition de l’académie impériale, ce qui lui permet de gagner le titre d’académicien.

Mais le véritable succès commence à arriver lorsqu’il expose au Salon les portraits de Pauline Viardot-Garcia et Louis Viardot qui attirent l’attention de la presse parisienne. Il commence à cette période à gagner en popularité auprès des marchands d’art anglais.

Il rejoint en 1876 la Société pour les expositions d’arts à l’Académie Impériale des arts. Il devient également l’année suivante membre de l’Association des artistes russes pour un soutien et une bienfaisance mutuelle à l’étranger.

En 1878, il expose ses peintures simultanément au Salon ainsi qu’à l’Exposition Universelle de Paris. Par ailleurs, son portrait d’Alexander F. Onegin se vit récompenser d’une médaille de seconde classe. En 1879 il collabore à la décoration de la Cathédrale Saint-Sauveur de Moscou et est invité à exposer au sein de l’élitiste « Cercle de l’Union artistique ». Il participe également pour la première fois à l’exposition itinérante d’art en Russie. Ivan Kramskoi le convainc par la suite de quitter l’association de l’Académie Impériale afin de rejoindre l’association des expositions d’arts itinérantes, ce qu’il fait en 1880. Il participe à de nombreuses et prestigieuses expositions lors de cette décennie, notamment à l’exposition internationale de Glasgow où il réussit à impressionner la Reine Victoria avec ses peintures. Il rejoint l’année suivante le comité de l’exposition Universelle à Paris où il parvient à exposer onze de ses toiles.  

Chevalier de la Légion d’honneur

En 1891 Harlamoff organise les 50 ans du jubilé de Bogoliubov. Lors du décès de ce dernier en 1896 Harlamoff fut nominé pour la chaire de l’Association des artistes russes pour le soutien mutuel et la bienfaisance dont le siège est à paris. Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1900 et reçoit la médaille de saint Vladimir (quatrième classe) deux ans plus tard.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.