Gontcharova

Peintre russe du XXème siècle , 1881-1962

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Nathalie Gontcharova et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Nathalie Gontcharova

Plusieurs mouvements artistiques et thématiques fortes marquent la vie de Nathalie Gontcharova, peintre et décoratrice de théâtre. Ses œuvres, marquées par les courants impressionnistes, cubistes et néo-primitivistes, sont très prisées sur le marché de l’art et connaissent ainsi un important succès.

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 3 200 – 2 230 000 €
Dessin 460 – 29 000 €
Estampe 140 – 13 400 €
Photographie 150 – 190 680 €

 

Peintures

Les peintures les plus demandées sur le marché de l’art sont celles s’inscrivant dans le mouvement néo-primitiviste, entre 1909 et 1912. Leurs estimations débutent à 200 000 euros et peuvent même atteindre les millions d’euros. 

peinture Gontcharova

Natalia Gontcharova (1881-1962), Paysanne et enfant au puits (étude), Estimation 275 000 – 350 000 €

Ses natures mortes rencontrent elles aussi un grand succès, souvent estimées entre 20 000 et 78 000 euros comme son huile sur toile Nature morte, Crabe et Fleurs, estimée 55 716 € – 78 003 €. Sa Promenade au bord de l’eau, 1910-1911, une huile sur carton rappelant la thématique paysanne de l’artiste est estimée entre 28 205 et 47 009 euros. Les tonalités vives de cette technique participent au succès de ces toiles qui connaissent des estimations similaires.

Dessins — aquarelles

Concernant les dessins, les aquarelles et les gouaches, la demande est elle aussi très forte. Les enchères débutent souvent au-delà de 50 000 euros et peuvent dépasser le million d’euros. C’est d’ailleurs le cas de sa peinture à la gouache The Life of the Holy Martyrs Florus, mesurant 86,5 cm x 78 cm, estimée entre 813 330 euros et 1 045 709 euros. Nombre de ses aquarelles sont généralement estimées aux alentours de 10 000 euros, comme Red Rose entre 9936 euros et 12 420 euros.

dessin Natalia GONTCHAROVA

Natalia GONTCHAROVA,
ESPAGNOLE AU CHIEN, Estimation 2 500 – 3 500 €, vendu 3 475 €

Estampes

Les estampes de l’artiste sont estimées d’une centaine à un millier d’euros, dépendant de la technique employée. Ses lithographies sont généralement estimées entre 300 et 400 euros, mais peuvent être cédées à des prix au-delà comme l’Espagnole, vendue pour 520 euros en avril 2020. Les gravures sur bois, moins demandées sur le marché de l’art, ouvrent les enchères aux alentours de 100 euros et peuvent aller jusqu’à 400 euros. Enfin, quelques affiches produites par l’artiste peuvent être estimées quelques milliers d’euros comme Grand bal de nuit, entre 4000 euros et 6000 euros ou encore Bal de nuit, de 1920, entre 10 529 et 13 161 euros.

Photos

Il existe aussi quelques tirages argentiques dont les estimations débutent à 629 euros avec Gontcharova’s Costume Designs for the « Ballets Russes » en 1916, et montent jusqu’à 5000 euros pour Rhapsodie espagnole de la même année.

Qui est Nathalie Gontcharova ?

La formation de Nathalie Gontcharova

Nathalie Gontcharova est peintre et décoratrice de théâtre. Elle nait dans l’Empire de Russie à Toula le 4 juin 1881 et meurt le 17 octobre 1962 à Paris. Elle est naturalisée française en 1939.

Elle commence par étudier la sculpture en 1901 puis la délaisse peu à peu pour se diriger vers la peinture à laquelle elle se consacre totalement à compter de 1904, suite à sa rencontre avec Michel Larionov, également peintre et décorateur russe qui deviendra son compagnon. En 1906, elle participe au Salon d’Automne où Serge de Diaghilev, protecteur des artistes et organisateur de spectacles, a programmé une exposition d’art russe.

Passant de l’impressionnisme au cubisme, son style est progressivement influencé par les icônes et les images populaires de son pays. Bientôt le thème religieux et paysan s’empare de son œuvre.

Nathalie Gontcharova et le néo-primitivisme

Élève de l’impressionniste Konstantin Korovine, les premières œuvres de Natalia Gontcharova sont nettement sous influence impressionnistes et fauvistes. Intéressée par l’art populaire russe, l’artiste en fait l’une de ses principales sources d’inspiration. C’est en 1909 que le couple introduit dans le monde de l’art le néo-primitivisme en réaction à l’influence française prépondérante. Ce mouvement pictural qui favorise les formes naïves et primitives privilégie notamment l’imagerie populaire et les couleurs paysannes. L’année suivante, Nathalie et Michel participent à la première exposition du Valet de Carreau. Suite à celle-ci, le Valet de Carreau devient le nom d’un mouvement d’art moscovite dont Larionov est à la tête.

Elle fonde alors avec son mari Queue de l’âne, un duo tourné vers le néo primitivisme russe et oriental. Le couple est inspiré autant par le cubisme que le futurisme italien. C’est dans ce contexte que son compagnon va faire paraître un manifeste sur le mouvement « rayonniste ». 

En 1911, Nathalie s’intéresse au futurisme, mouvement qui s’enthousiasme pour le monde moderne et rejette les traditions picturales. Elle participe également à la création du rayonnisme avec son compagnon et présente ses réalisations à l’occasion des expositions du Cavalier Bleu à Munich, de la Galerie Der Sturm à Berlin ou du Salon des indépendants à Paris.

Nathalie Gontcharova, une artiste russe attirée par la France

L’artiste quitte la Russie en 1915 et n’y retournera jamais. Elle s’installe en Suisse pendant deux ans puis établit résidence à Paris en 1918.

Dans les années 20, Gontcharova devient l’une des plus importantes peintres des Ballets russes de Diaghilev et travaille aux décors des Noces de Stravinski notamment. Elle devient vite une habituée des évènements artistiques parisiens, en particulier des salons d’Automne, des Tuileries ou des indépendants.  

Après la guerre, le monde de l’art a presque oublié l’artiste et son compagnon. C’est à l’occasion des rétrospectives de Diaghilev à Londres en 1954 que l’on se souvient d’eux. Puis en 1961, le Conseil d’art de Grande-Bretagne organise une grande exposition de l’ensemble de l’œuvre du couple, suivi de peu par le musée d’art moderne de la ville de Paris après la mort de Nathalie.

Reconnaître la signature de Nathalie Gontcharova

Comme beaucoup d’artistes, Nathalie Gontcharova ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature nathalie gontcharova

Expertiser et vendre un tableau de Nathalie Gontcharova

Si vous possédez un tableau de Nathalie Gontcharova ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

D’autres artistes qui peuvent vous intéresser

Rudolf Fedorovich Frentz

Valentin A Serov

Yuri Ivanovich Pimenov

Robert Falk

Alexander Alexandriov Deineka

Richard Karlovich Zommer

Aleksandr Gerasimov 

Pavel Petrovic Sokolov-Skalja

Sergey Vinogradov