Salvador Dali

peintre et sculpteur espagnol du XXème siècle, 1904-1989

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste Salvador Dali

Peinture : 140-5.760.000 €

Dessin : 120-1.000.000 €

Estampe : 10-9.800 €

Sculpture : 40-73.380 €

Céramique : 40-3.800 €

Tapisserie : 190-3.000 €

Photographie : 100-10.500 €

Luminaire : 650-230.000 €

Mobilier : 3.000-456.300 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Salvador Dali, nos experts s’en chargent.

La jeunesse de Salvador Dali

À la fois peintre et écrivain, Salvador Dali est une des figures les plus importantes du courant surréaliste. Il nait le 11 mai 1904 et meurt le 23 janvier 1989 à Figueras en Catalogne.

En 1916, il découvre la peinture impressionniste à Cadaques auprès de Ramon Pichot, un artiste local qui se rend régulièrement à Paris. À seulement 14 ans, Dali participe à une exposition collective dans sa ville natale où plusieurs de ses réalisations sont remarquées par des critiques.

En 1922, l’artiste déménage à Madrid et entre à l’Académie royale des beaux-arts de San Fernando. Il se démarque de ses camarades en adoptant un style cubiste revisité et s’intéresse de près à la psychanalyse.

Salvador Dali et le surréalisme

En 1927 Dali voyage à Paris pour la première fois. Il y rencontre Picasso avec qui il entretiendra sa vie durant une relation d’admiration mêlée de rivalité. Deux ans plus tard, René Magritte et Paul Eluard viennent rendre visite à Dali à Cadaques. Le peintre ne tarde pas à rejoindre le groupe des surréalistes à Paris, constitué notamment d’André Breton, de Man Ray, de Tristan Tzara ou encore d’Hans Arp. C’est là qu’il tombe amoureux de l’épouse de Paul Eluard, Helena, surnommée Gala, avec qui il se marie en 1934.

Dali devient une importante référence dans le groupe. Selon les dires de ses camarades, il parvient à atteindre un certain subconscient qui lui permet de créer des œuvres artistiques innovantes. Cette méthode est baptisée la « méthode paranoïaque-critique » à laquelle André Breton rend hommage dans ses écrits.

En raison de son comportement un peu trop excentrique, Dali est exclu du groupe des surréalistes avec qui il continue quand même de collaborer. En 1933, l’artiste est exposé à New York par son marchand et ne tarde pas à entreprendre ce voyage outre-Atlantique. Il rencontre là-bas un succès triomphal et les Américains le surnomment « M. Surrealism ».

Salvador Dali, un artiste multiple

Lorsque la guerre éclate en 1939, le couple s’en va vivre à New York pendant huit ans. Salvador côtoie la haute société new-yorkaise et exécute les portraits de personnalités riches et importantes. Il participe à la décoration de nombreux théâtres et son intérêt pour le cinéma se fait grandissant. Une rétrospective de son œuvre est organisée au Museum of Modern Art en 1941.

L’artiste s’intéresse aux évolutions scientifiques, à l’ADN et à la physique nucléaire qu’il parvient à introduire dans ses peintures. Il ne se cantonne pas non plus à une peinture classique et expérimente de nouveaux procédés comme la peinture par projection ou la peinture holographique qui lui permet de réaliser des œuvres en quatre dimensions.

En 1960, Dali commence à travailler sur ce qui serait son théâtre-musée dans sa ville de Figueras. Il conçoit lui-même quelques éléments architecturaux, donnant des directives pour le reste, et exécute les peintures du plafond.

Privé de ses capacités artistiques par la maladie de Parkinson à 76 ans, Dali reçoit peu de temps après le titre de marquis par le roi d’Espagne.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.