Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Florilège des belles ventes aux enchères dans l’Ouest parisien

De Neuilly à Versailles, en passant par Saint-Germain-en-Laye et Nanterre, les salles de ventes de l’est parisien sont nombreuses. Elles permettent à ceux qui le souhaitent d’assister et de participer à différentes ventes aux enchères, et parfois de tomber sur de véritables perles. Voici un florilège des ventes remarquables de l’année dans les Yvelines et les Hauts-de-Seine.

Petit bureau en marqueterie Boulle, 1900, 77 x 107 x 58 cm

La marqueterie Boulle est une technique de fabrication décorative utilisant différents matériaux. Malgré ses quelques accidents, ce bureau estimé entre 400 et 600 euros a été adjugé 31 000 euros. 

Oeuvre "Petit bureau en marqueterie" Boulle, 1900
Petit bureau en marqueterie Boulle, 1900

No Tener Tiempo para Nada, 2016, Antonio Segui (1934)

Cette toile d’Antonio Segui (1934) intitulée « No Tener Tiempo Para Nada » et peinte en 2016 s’est vendue 27500€ frais inclus dans la maison de vente aux enchères au Chesnay.

Oeuvre "No tener tiempo para nada" d'Antonio Segui, 1934
No tener tiempo para nada d’Antonio Segui, 1934

La Croisière Jaune, passage du col du Bourzil, 1931, 39 x 61 cm, Alexandre Iacovleff (1887-1938)

Cette huile sur toile marouflée au carton témoigne des conditions dantesques du passage de la Croisière Jaune, raid automobile organisé par André Citroën en 1931, au cœur de l’Himalaya. 
Cette toile d’Alexandre Iacovleff (1887-1938), estimée entre 15 000 et 18 000 euros, a été adjugée 16 500 euros sans frais chez SGL Enchères à Saint-Germain-en-Laye.

Oeuvre "La Croisière Jaune, passage du col du Bourzil" d'Alexandre Iacovleff, 1931
La Croisière Jaune, passage du col du Bourzil d’Alexandre Iacovleff, 1931

Caravane de Touaregs Oullimindens, vers 1931, 81 x 201 cm, Paul Jouve (1878 – 1973)

Ce dessin rehaussé d’huile marouflé d’origine sur toile signé par Paul Jouve (1878 – 1973) a été adjugé 81 000 euros chez SGL Enchères à Saint-Germain-en-Laye. L’estimation allait de 35 000 à 40 000 euros.  

Oeuvre "Caravane de Touaregs Oullimindens" de Paul Jouve, 1931
Caravane de Touaregs Oullimindens de Paul Jouve, 1931

Bague en platine certie d’un diamant de 4,34 carats

Cette bague en platine, ornée d’un brillant solitaire de 4,34 carats, a été certifié de couleur E et de pureté VS2 par le Laboratoire Français de Gemmologie. Elle a été vendue 55 625 euros, soit davantage que l’estimation (entre 30 000 et 40 000).

Oeuvre "Bague en platine" sertie d'un brillant solitaire
Bague en platine sertie d’un brillant solitaire

Baud, le Pont de Baud et le moulin, 1975, 89 x 130 cm, Bernard Buffet (1928 – 1999)

Cette huile sur toile signée en haut à gauche Bernard Buffet et datée en haut à droite était estimée entre 60 000 et 80 000 euros. Elle a été vendue à 83 2000 euros chez Ader-Nordmann à Neuilly.

Oeuvre "Baud, le Pont de Baud et le moulin" de Bernard Buffet, 1975
Baud, le Pont de Baud et le moulin de Bernard Buffet, 1975

Portrait de Camille Fourvier, 1975, 56 x 39 cm, Moïse Kisling (1891 – 1953)

Cette huile sur toile signée et dédicacée par Moïse Kisling en haut à droite a été vendue 47 360 euros chez Ader-Nordmann à Neuilly alors que l’estimation ne dépassait pas les 40 000 euros.

Oeuvre "Portrait de Camille Fourvier" de Moïse Kisling, 1975
Portrait de Camille Fourvier de Moïse Kisling, 1975

Eau Forte XX, 1972, 50 x 66 cm, Pierre Soulages (1919)

Cette eau-forte sur plaque découpée est numérotée et signée Pierre Soulages au crayon. Tirée à 100 exemplaires, elle était estimée entre 15 000 et 20 000 euros et a été adjugé à 39 680 euros chez Ader-Nordmann à Neuilly.

Oeuvre "Eau Forte XX" de Pierre Soulages, 1972
Eau Forte XX de Pierre Soulages, 1972

Mustapha Supérieur, 1924, 32.5 x 40.5 cm, Albert Marquet (1875-1947)

Cette huile sur toile marouflée sur carton est signée en bas à droite. Estimée entre 40 000 et 60 000 euros, ce tableau a été vendu pour 58 500 euros chez Aguttes à Neuilly-sur-Seine.

Oeuvre "'Mustapha Supérieur' d'Albert Marquet, 1924
Mustapha Supérieur d’Albert Marquet, 1924

La Réjane sur scène, 1878-84, 64,5 x 37,5 cm, Giovanni Boldini (1842-1931)

Cette huile sur panneau du peintre mondain italien Giovanni Boldini, signée et dédicacée à « Madame Angèle » en bas à droite, était estimée entre 40 000 et 60 000 euros. Elle a finalement été adjugée à 130 000 euros.

Oeuvre "La Réjane sur scène" de Giovanni Boldini, 1878-84
La Réjane sur scène de Giovanni Boldini, 1878-84

Partager l'article sur :