Le journal

Toute l'actualité de Mr Expert et du marché de l'art

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Quels sont les éléments qui déterminent la valeur d’une montre d’occasion ?

Comme toutes les expertises, la définition de la valeur d’une montre repose sur une multitude de critères selon lesquels le prix et le prestige, variables centrales de la valeur d’un bijou, évolueront plus ou moins. En ce sens, si l’une de vos anciennes montres ne convient plus à votre style et que vous souhaitez vous faire une première idée de la capacité de revente de votre bien, il vous faudra jauger tout à la fois la marque, l’état, la célébrité, l’authenticité et enfin, la rareté. D’autres éléments pourront, en toute logique, également contribuer à faire varier le prix final de votre montre, mais les signes mentionnés ci-dessus seront, pour le néophyte comme pour l’amateur, les plus fiables et donc, ceux à retenir.

Les évidences ne sont pas toujours un piège : faites confiance à ce que vous voyez en premier

Premier point essentiel et qui déterminera une partie conséquence du prix à proposer : l’état de votre montre. Principe économique majeur, la satisfaction d’un consommateur variera forcément en fonction de ce critère. Plus simplement, rares sont ceux qui voudront d’une montre de luxe dans un état médiocre. 

De manière à rendre le propos plus clair, établissons une classification élémentaire de l’état d’une montre : neuf, excellent, bon et médiocre.

Un état neuf correspond à une montre jamais portée, sans trace d’usure, le degré de tolérance appliqué étant de zéro.

L’état « excellent » tolère quant à lui quelques microrayures et de légères marques sur le bracelet alors que l’état « bon » correspond à une montre bien conservée avec sa boucle d’origine, entretenue et ne présentant aucun défaut nécessitant une intervention technique majeure.

Si l’un de ces trois critères s’avère non rempli, vous pouvez dès lors considérer votre montre dans un état considéré par le marché de l’occasion comme « médiocre ».

Attention, cependant, comme cela a été mentionné dans d’autres articles du journal de Mr Expert, aux pulsions du bricoleur du dimanche : si vous préférez réaliser des réparations avant la vente de l’objet, ce qui peut être une stratégie payante, privilégiez les opérations réalisées par un professionnel sans quoi vous risquez d’endommager encore davantage votre bien.

Autre élément clé : l’authenticité de la montre. De ce fait, si vous voyez l’achat d’une montre comme un investissement (capitalisé) à long terme, il est largement recommandé de conserver le boitier et les papiers d’origine. Si vous êtes plutôt au stade d’abandonner votre bijou sur le marché, sachez que sa cote — soit la valeur de votre montre sur le marché de l’occasion — ne pourra qu’augmenter si vous joignez tous les gages d’authenticité que vous possédez. 

Enfin, toujours par rapport aux critères que vous pouvez observer d’un simple coup d’œil : la marque apparaît également comme un déterminant essentiel du prix final. Il est évident pour vous que la montre que vous achetez au bord de la plage en vacances et dont la marque est inconnue d’Internet ou des ouvrages de référence n’aura pas la même valeur, en dépit d’un fonctionnement technique similaire, que celles vendues par les grandes maisons comme Rolex, Cartier, Breguet, Patek Philippe ou Vacheron Constantin pour ne citer qu’eux. 

La recherche et l’analyse plus détaillée de votre montre : un outil de confirmation de l’expertise rapide

C’est à ce stade que votre capacité de recherche et d’étude attentive va être mise à l’épreuve. Car, à titre d’exemple, si vous possédez une Rolex, sachez qu’en fonction du modèle, et donc de la rareté (que vous aurez du mal à déterminer au premier regard), le prix d’occasion peut facilement passer de 1000 à 8000 euros. Il serait donc regrettable de perdre 7000 euros pour n’avoir analysé que superficiellement votre bien.

Nous vous conseillons donc de procéder en trois temps : déterminer la série à laquelle appartient votre montre dans un premier temps, connaître le nombre de modèles produits, puis rechercher des ventes (s’étant déjà produites) similaires afin d’avoir une idée plus précise du prix à fixer.

Dernière suggestion : au-delà de la rareté et du prestige de la montre, un détail plus technique doit retenir votre attention : l’histoire de la montre. Il a été démontré qu’en moyenne, une montre ayant appartenue à une personnalité publique ou célèbre, champion.ne, écrivain. e, homme ou femme politique, gonfle largement la valeur du bien… à condition de pouvoir effectivement le prouver.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la meilleure expertise est celle réalisée par un expert donc n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la valeur de votre montre, nous serons ravis de vous venir en aide. 

Partager l'article sur :