Gustave LOISEAU Gustave LOISEAU

Peintre postimpressionniste français, 1865-1935

Vous avez des questions ?

Cote, prix et estimation de l’artiste Gustave LOISEAU

Prix d’une peinture signée Loiseau : 3 000 – 200 000€

Estimation d’un dessin ou d’une aquarelle de l’artiste en vente aux enchères : 150 – 1 500€

Si vous souhaitez faire estimer un tableau de l’artiste, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Un artiste solitaire et discret

Gustave Loiseau est né en région Île-de-France en 1865. Ses parents tiennent un commerce de boucherie et c’est dans cette première voie qu’il se destine. C’est auprès du peintre français François Quignon qu’il commence à s’initier à la peinture, avant suivre les cours de l’école nationale supérieure des arts décoratifs.

À partir du début des années 1890, Loiseau fréquente le cercle des artistes de Pont-Aven, ville connue et prisée par les représentants des plus divers styles de peinture, et en provenance de tous horizons : Amérique, Grande-Bretagne, Pologne. Loiseau y reçoit de précieux conseils pour les déploiements de son art pictural et de sa manière, notamment de la part de Paul Gauguin.

Bien qu’il ait eu l’occasion de nouer des échanges féconds avec les artistes de son temps, Loiseau est un artiste instinctif qui se plaît à évoluer à son rythme, à l’écoute de son environnement et au gré de sa sensibilité.

Au fil du paysage

Pour la création de ses œuvres, Loiseau semble permuter les sources d’inspiration. Il puise dans les peintures de Monet, mais aussi de Gauguin. Son style se rattache au formalisme de l’art que l’on retrouve sous l’appellation de postimpressionniste.

Le peintre se plaît à effectuer des jeux afin de créer des effets de matière, un traitement singulier de la surface picturale lui permettant de donner force et vigueur à ses marines, ou encore de renforcer la présence des éléments célestes, ciel et nuage.

Gustave Loiseau est un artiste guidé par la nature, soucieux de restituer avec subtilité les impressions dont il est témoin s’inspirant de paysages de bords de Seine, de paysages normands et bretons où il s’attèle à capturer les humeurs des saisons.

Afin d’ancrer ses œuvres dans une relative continuité, le peintre revient souvent sur le même lieu, qu’il met en scène à différents moments de la journée à la manière de Claude Monet et ses œuvres en série.

Une discrétion louée au fil des siècles

Si sa prédilection se porte à la représentation de la nature, Gustave Loiseau s’intéresse également aux passages et à la discrète animation des rues de villages.

Il travaille à retranscrire également les scènes de la ville, notamment à la mise en scène de lieux parisiens, ce sont ces vues qui lui confèrent une certaine renommée. Le Metropolitan Museum of Art de New York ainsi que la collection Thyssen Bornemizsa de Madrid accueillent ce type de peintures où la figure humaine s’illustre par ses mouvements incarnent le dynamisme de la vie urbaine.

Certaines de ses peintures font également partie des collections publiques internationales : Hecht Museum à Haïfa en Israël ou encore au Tokyo Fuji Art Museum d’Hachioji au Japon.

Une exposition dédiée au postimpressionnisme par le Musée Camille Pissarro de Pontoise a accueilli des œuvres de l’artiste en 2018. L’artiste Gustave Loiseau s’éteint en 1935.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes