Jean GOULDEN

Artiste décorateur connu pour ses émaux , 1878-1946/47

Vous avez des questions ?

Vous avez en votre possession une œuvre de Jean GOULDEN et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre objet, communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de l’artiste Jean GOULDEN

Prix d’un objet : 5 000 – 70 000 €

Estimation d’une peinture signée de de l’artiste en vente aux enchères : 1 000 – 70 000 €

Une première orientation familiale

Jean Goulden est né en 1878 à Charpentry dans la Meuse. En conformité avec son milieu familial, il entreprend tout d’abord des études de médecine, pour lesquelles il est diplômé.

Lors de son installation à Paris dans les années 1920, Goulden s’adonne plus librement à l’art, qu’il a toujours affectionné, en pratiquant le dessin ainsi que la peinture.

Sa rencontre avec le peintre et sculpteur Paul Jouve, mais aussi avec le peintre et graveur François-Louis Schmied, dont il épouse la fille en 1925, advient lors de son installation parisienne dans le quartier du Montparnasse. Les cercles de vie parisiens sont une invitation à déployer sa fibre artistique.

Goulden : spécialiste de l’émail

Il entretient une relation toute particulière à l’émail, un matériau qu’il découvre lors d’une période de convalescence au Mont Athos, alors qu’il est mobilisé en tant que médecin, lors de la campagne des Dardanelles. Lors de cette période de retrait, il se prend d’admiration pour les émaux byzantins, passion qui anime toute sa production artistique à suivre.

Suivant les conseils de l’artiste sculpteur et peintre Jean Dunand, éminent spécialiste de la laque, Goulden poursuit sa vocation à l’émail. Il y excelle, et en est reconnu comme véritable spécialiste. À ses côtés, et sous forme de collaboration fructueuse, Goulden produit une série de meubles dont la conception revient à Goulden et la finition de laque à Dunand.

Sa production se décline également sous forme d’objets d’intérieur comme des lampadaires, des coupes ou encore des boîtes et boîtiers.  

Son évolution vers la peinture se fait progressivement au cours de sa carrière, devenant plus évidente et plus significative lorsqu’il découvre la région bretonne. Ses tableaux sont nourris des paysages inspirants qu’il y découvre, au sein desquels il s’attèle à retranscrire la luminosité extérieure.

Visibilité sur la scène Art déco

Il reçoit la distinction de l’Ordre national de la Légion d’honneur.

Durant sa carrière Goulden, réalise notamment des boîtes en émail dans les années 1920/1930 qui connaissent le succès, ce jusqu’à nos jours, et dont certaines affichent des prix conséquents sur le marché des objets de la scène art déco. Une boîte en cuivre argenté, présentant un décor géométrique à émaux, a été adjugée au prix de 89 744 euros.

De la collaboration entre Dunand et Goulden sur la décennie 1920/1930, une pièce unique de bureau argenté, laquée, signée de 1923, ayant fait partie du mobilier d’intérieur des Goulden, a été vendue 337 500 euros.

Une pièce revêtant la forme d’une boîte hexagonale réalisée en cuivre argenté, décorée a été vendue 15 000 euros.

Expertiser et vendre un objet de Jean GOULDEN

Si vous possédez un objet de Jean GOULDEN ou autre, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre objet. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.