DU PLANTIER

Une élégance à la française, 1901-1975

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Marc DU PLANTIER et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre mobilier, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation du Designer Marc DU PLANTIER

Marc Du Plantier est un artiste décorateur du XXe siècle. Il s’inspire, pour ses créations, du classicisme et de l’Antiquité, créant du mobilier mais aussi des luminaires, travaillés et raffinés, pour une clientèle exigeante. Il opte ainsi pour des matériaux tout aussi nobles, tels que le bois, les pierres semi-précieuses ou encore le bronze doré avant de revenir sur quelque chose de plus moderne dans la seconde partie de sa vie. Le décorateur se met à utiliser du métal brut et joue avec les formes géométriques.

 

Estimation minimale – maximale

Mobilier 400 – 290 000 €
Luminaire 2 000 – 120 000 €
Peinture 300 – 30 000 €
Objet 460 – 60 000 €

 

Mobilier

Estimé entre 400 et 290000 euros, le mobilier créé par l’artiste est varié, tant par le style que par son utilité. Il produit de nombreuses chaises et fauteuils, dans un style classique comme ses Bergères en bois et velours vert, vendues 1 500 euros, et d’autres, plus modernes comme sa chaise de 1970 en métal, vendue 11000 euros. C’est son bureau de 1957, en bois, dans un style très moderne, qui détient le record des ventes, cédé pour 280000 euros.

Mobilier Marc Du Plantier

Mobilier de Marc du Plantier – Egyptien daybed – Estimé 100 000 – 150 000 $

Il en va de même pour ses tables, certaines classiques avec sa table In French directory style, vendue 4 000 euros, et sa Table à cornes en fer forgé de 1950, vendue 150000 euros. Il crée aussi des banquettes, dites Égyptiennes, généralement vendues entre 60000 et 100000 euros.

Luminaire

Les luminaires créés par l’artiste sont estimés entre 2 000 et 120000 euros. Il crée de nombreuses lampes à pied, modernes avec son lampadaire de 1960, en fer forgé, vendu 55000 euros, mais aussi classiques comme sa Lampe de parquet de 1940, en bronze dorée, vendue 13500 euros. Elles sont généralement vendues entre 10000 et 100000 euros. Un lampadaire en métal se vend cependant 140000 euros en 2013.

Luminaire Marc Du Plantier

Luminaire de Marc Du Plantier – Floor lamp – Estimé 70 000 – 100 000 $

Marc Du Plantier produit aussi des lampes de chevet ou de bureau, vendues entre 5 000 et 50000 euros, même si sa lampe de 1960, en fer, se vend 69000 euros en 2018. Enfin, les appliques sont nombreuses, et assez classiques, comme avec ses paires d’appliques de 1948, vendues 60000 et 52000 euros. Les premières ventes se font, la plupart du temps, aux alentours de 4 000 euros.

Peinture

Estimées entre 300 et 30000 euros, les peintures de l’artiste sont figuratives. Il peint de nombreux nus, comme le Nu allongé sur la plage, en 1947, estimé entre 8 000 et 10000 euros. Le style architectural de ses tableaux est très classique, rappelant les colonnes antiques tout comme les vêtements de ses personnages, comme dans La Mort et trois jeunes femmes en robe du soir, 1936, estimé entre 10000 et 15000 euros. Une toile sans titre, de 1936, représentant trois femmes à une table, se vend 10500 euros.

D’autres peintures sont plus abstraites, très géométriques comme Repos I, femme nue allongée, 1951, vendu 1 000 euros ou encore Zodiaque, 1951, estimé entre 300 et 500 euros.

Objet

Marc Du Plantier crée quelques objets, estimés entre 460 et 60000 euros. Les vide-poches sont nombreux, en bronze ou en fer, rappelant la forme de ses porte-savons en laiton. Ces petits objets se vendent entre 3 000 et 29000 euros. Nous retrouvons quelques miroirs en bronze, vendus entre 4 000 et 7 800 euros, ainsi que des chenets vendus 14300 et 28600 euros.
 

Qui est Marc Du Plantier ?

Un artiste décorateur

Marc Du Plantier nait en 1901 à Madagascar. En 1922, il abandonne des études de mathématiques et son ambition d’intégrer l’École polytechnique, pour rejoindre l’École des Beaux-Arts. Il se forme à l’architecture auprès de Gabriel Héraud, prix de Rome 1894. En parallèle, il suit les cours de Paul Albert Laurens à l’Académie de peinture Julian. 

Les maisons de mode parisiennes lui offrent ses premières commandes. Il met alors ses talents de dessinateur au service de couturiers comme Jacques Doucet. C’est en 1929 qu’il s’oriente vers la carrière de décorateur. 

En 1940, il quitte la France pour l’Espagne. Le succès qu’il y rencontre le pousse à demeurer à Madrid neuf années durant. 

Luxe et modernité

Marc Duplantier s’attache à la création d’œuvres totales, de l’architecture intérieure au mobilier, en passant par la conception d’ambiances lumineuses. Rencontrée dans les soirées mondaines, sa clientèle extrêmement fortunée lui permet de travailler seul, sans agence ni boutique.

Le goût de Marc Duplantier pour le classicisme et l’Antiquité marque l’ensemble de sa carrière. Hautement luxueuses, ses créations sont reconnaissables à leurs lignes fines et stylisées.

Deux périodes se démarquent. La première privilégie des matériaux naturels ou précieux, comme le bois, la laine ou les pierres semi-précieuses. Elle est également marquée par l’omniprésence du bronze doré, son matériau de prédilection. En Espagne, il côtoie un public friand de l’opulence de cette production, désignée en conséquence comme sa « période espagnole ». La seconde phase, qu’il initie à son retour en France fait évoluer son style vers plus de modernité. Il fait entrer le verre et le métal brut dans sa palette de matériaux, et expérimente avec des formes géométriques et épurées. 

Un virtuose méconnu

S’il est aujourd’hui peu connu du grand public, de son vivant, Marc Duplantier était célébré comme l’un des designers français les plus talentueux. En 1932, l’inauguration de son appartement, entièrement décoré par ses soins, fut un véritable évènement public. Il compte alors parmi ses clients des familles telles que les Rothschild, ou la noblesse espagnole. Il conçoit des intérieurs pour le palais de l’Élysée, et est amené à créer des décors pour la Comédie française. 

Le travail de Marc Duplantier est comparé à celui de décorateurs comme Jean-Michel Frank ou Jean Royère. La seule monographie à son sujet ne parait pourtant qu’en 2011. Sur le marché, la rareté de ses créations fait monter les prix. Ainsi, il faut compter près de 30 000 euros pour acquérir une paire de luminaires. Son record de vente fut établi chez Christie’s en 2019 avec une console Lotus adjugée à 296 538 dollars.

Marc Duplantier s’est éteint en 1975.

Expertiser et vendre un mobilier de Marc DU PLANTIER

Si vous possédez un mobilier de Marc DU PLANTIER ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui peuvent également vous intéresser

Gabriel Argy-Rousseau Pierre Chareau Jacques Adnet
Jean Royere Alexandre Noll Charlotte Perriand 
Pierre Jeanneret  Georges Jouve Jacques Quinet