François Boucher

peintre français du XVIIIème siècle, 1703-1770

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Cote, prix et estimation de l’artiste François Boucher 

Peinture : 32.700-449.100 €

Dessin : 450-202.300 €

Estampe : 20-600 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de François Boucher, nos experts s’en chargent.

Un artiste jeune et talentueux.

François Boucher est un peintre français représentatif du style rococo. Il est né le 29 septembre 1703 et est mort le 30 mai 1770 à Paris. Le peintre a touché à tous les genres : les sujets mythologiques, la peinture religieuse, les scènes rustiques, les paysages ou encore les animaux.

François Boucher est le fils unique de Nicolas Boucher, maitre peintre et dessinateur de l’Académie de Saint-Luc. Il commence d’ailleurs son apprentissage auprès de son père, mais dès son plus jeune âge montre des dispositions pour la peinture. En 1720, François Boucher reçoit l’atelier de LeMoyne, âgé de 17 ans. Il apprend alors les secrets de la peinture décorative et des scènes mythologiques, mais ne reste que quelques mois à l’atelier. En 1721, François Boucher dessine des illustrations pour le graveur et éditeur Jean-François Cars et se fait remarquer par le collectionneur Jean de Jullienne. Il reçoit alors ses premières commandes de gravure d’après les œuvres de Watteau. François Boucher profite de son temps libre pour se former auprès des peintres Sebastiano Ricci et Giovanni Antonio Pellegrini. En 1723, il concourt et remporte le premier prix du concourt de l’Académie de peinture. Deux ans plus tard, François Boucher expose quelques tableaux à l’Exposition de la jeunesse de la Place Dauphine. En 1927, il part pour Rome en tant qu’élève libre à l’école de Rome en compagnie du peintre Charles van Loo. Après quatre ans passés en Italie, François Boucher rentre à Paris en 1731 et est agréé à l’Académie royale de peinture et de sculpture. Il devient alors le peintre mondain et portraitiste semi-officiel des épouses, maitresses soit des femmes à la mode. Il gagne vite et bien sa vie.

Le maitre de son époque.

En 1732, François Boucher rencontre la femme qui deviendra sa muse et son épouse : Marie-Jeanne Buseau. On la trouve pour la première fois dans la peinture Renaud et Armide, dans le rôle d’Armide. Ils se marient en 1733 et auront trois enfants, dont deux filles qui épouseront les peintres Baudouin et Deshays. Marie-Jeanne Boucher est aussi le modèle d’autres artistes tels que La Tour, Lundberg, Roslin et Gabriel de Saint-Aubin. En janvier 1734, il présente son tableau Renaud et Armide en tant que peintre d’histoire à l’Académie royale. Un an plus tard, François Boucher est nommé professeur adjoint à l’Académie en compagnie de Charles van Loo et de Natoire. François Boucher découvre son propre style en 1736 et devient le maitre incontesté du style rocaille. Il est le peintre à la mode et obtient les faveurs de Madame de Pompadour. Il fait plusieurs fois son portrait et réalise pour elle ses œuvres les plus délicates dans les années 1750. C’est aussi lui qui peint les décors de son château de Bellevue et de son boudoir de Crécy. François Boucher travaille aussi pour le duc de Penthièvre, le général de Montmorency et le roi de Suède. Il est membre de la Société du Caveau et y présente souvent ses dessins. Avec l’arrivée du néoclassicisme, il passe de mode vers 1760. François Boucher garde son style jusqu’à sa mort et expose ses peintures au Salon.

Principales œuvres :

Le Triomphe de Vénus (1740)

Le Sommeil interrompu (1750)

Madame Bergeret (1766)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Mr Expert en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.