Georges BRAQUE

Peintre français du XXème siècle , 1882-1963

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Georges Braque et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Georges Braque

L’oeuvre de Georges est très riche : Peintures, aquarelles, dessins, encres et sculptures. La période la plus recherchée de l’artiste est celle celle cubiste d’avant 1914, dont les toiles peuvent se vendre plusieurs millions d’euros. Une huile après la première guerre s’échange à partir du 10 000 €. Le prix d’une encre évolue entre 2 000 € et 50 000 €

Prix d’une peinture : 51 000 – 5 500 000 €

Prix d’un dessin ou d’une aquarelle : 700 – 800 000 €

Estimation d’une estampe : 40 – 60 000 €

Prix d’une sculpture : 800 – 450 000 €

Valeur estimée d’une céramique ou d’un bijoux : 400 – 20 000 €

Cote de l’artiste pour une pièce de tapisserie : 2 000 – 30 000 €

Valeur marchande d’une pièce de mobilier de l’artiste : 6 000 – 15 000 €

Prix moyen d’une photographie prise par Georges Braque : 60 – 12 000 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Georges Braque, nos experts s’en chargent.

Peintures

Les peintures de Georges Braque, principalement à l’huile, sont très variées : paysages ou natures mortes académiques, cubisme, formes géométriques et collages, utilisation de sable ou de mosaïque. L’éventail des supports est aussi large : panneaux, bois, cartons, toiles, bristol… Les dimensions des peintures de l’artiste varient entre 16×20 cm et 130x160cm, certaines œuvres dépassant les deux mètres d’envergure. En vente aux enchères, les peintures de Georges Braque sont vendues entre 51 000 euros et 5 500 000 euros, avec pour prix record celui du tableau Paysage à Ciotat (1907, huile/toile, 51x62cm), vendu pour 10 684 800 euros chez Sotheby’s en 2013.

Dessins & aquarelles

Les dessins et aquarelles de Georges Braque ont pour sujets principaux les oiseaux caractéristiques du peintre et les études (natures mortes ou personnages). Les techniques sont souvent mixtes : pastel, encres, aquarelles, rehauts de gouache, sanguine, crayons, fusains, craies… pour des supports plutôt petits (10x12cm) et moyens (60x80cm). Les estimations des dessins et aquarelles de l’artiste évoluent entre 700 et 800 000 €

Estampes

Les estampes réalisées par Georges Braque sont très nombreuses et sont régulièrement vendues aux enchères entre 40 euros et 60 000 euros. Ce sont aussi bien des œuvres cubistes que des natures mortes,  des illustrations ou des représentations de personnages ou d’oiseaux. Les techniques sont plurielles (aquatintes, eaux fortes, pointes sèches, gravures, gaufrages, lithographies, zincographies…) pour des formats avoisinant souvent les 2 mètres d’envergure.

Sculptures

Les sculptures de l’artiste (sculptures, bas-reliefs ou bijoux en bronze, céramique, plâtre…) représentent généralement des animaux (oiseaux et poissons) ou des bustes féminins. Les dimensions n’excèdent pas les 160x80cm. Leur valeur marchande est estimée entre 800 et 450 000 euros.

Céramiques et bijoux

Georges Braque a façonné des bijoux (broches, pendentifs…) ou des pièces de vaisselle (assiettes, vide-poches et vases) en céramique, porcelaine ou or, qui illustrent des personnages de la mythologie grecque ou des oiseaux. Les broches sont de petites taille (5cm en moyenne) et les vases n’excèdent pas 50 cm de haut et de large. Les valeurs des céramique et bijoux de Georges Braque s’échelonnent de 300 à 20 000 euros.

Tapisserie

Les tapis et tapisseries du peintre reprennent les motifs caractéristiques de Georges Braque (buste de femme, oiseaux…) et ont un format moyen de 200×250 cm. Les prix de ces tapisseries sont compris entre 2 000 euros et 30 000 euros.

Mobilier

Il existe quelques pièces de mobilier signées Georges Braque ; pour la plupart des tables basses en bois, elles reprennent les tableaux caractéristiques de l’artiste (ses oiseaux, ses buste de femme) pour une valeur estimée entre 6 000 et 15 000 euros.

Photographies

Georges Braque a réalisé quelques photographies vendues aux enchères, dont des collotypes de ses œuvres ou de celles de son ami Picasso. Elles sont vendues entre 60 et 12 000 euros aux enchères.

Qui est Georges Braque ?

Un artiste dans l’âme

Georges Braque est un peintre, graveur et sculpteur français, né le 13 mai 1882 à Argenteuil et mort le 31 aout 1963 à Paris.

Il est un des fers de lance du mouvement cubiste. Georges Braque est friand de nouvelles techniques et cest a lui que lon doit les papiers collés.

Préférant le monde de lart, il quitte le lycée sans passer son baccalauréat et devient apprenti peintre décorateur dès 1899.

Soldat pendant la Première Guerre mondiale, il est laissé pour mort dans une tranchée et est sauvé par des ambulanciers le jour suivant lassaut.

Il consacre la Seconde Guerre mondiale à la sculpture et vit entre Paris, les Pyrénées et le Limousin.

Se tenant à l’écart du régime de Vichy, Georges Braque refuse de créer et réaliser un emblème pour le gouvernement de Vichy. De même il ne se rend pas à Berlin lors du Salon d’Automne en 1943 ou une vingtaine de ses toiles sont pourtant exposées.

Deux ans après son décès, en 1965, son épouse donnera quatorze peintures et cinq sculptures. Ces œuvres ne sortiront jamais de France, comme l’a voulu le peintre.

Une reconnaissance de son vivant

En 1952, le directeur des musées de France, Georges Salles, passe commande d’une décoration pour un plafond du Musée du Louvre. Georges Braque choisit Les Oiseaux pour décorer le plafond rénové de la salle Henry-II. En 1953 la décoration est inaugurée et même les détracteurs sont finalement conquis par le mélange d’art moderne et d’art ancien.

Pablo Picasso, pourtant très proche de Georges Braque, accuse Braque d’avoir copié ses colombes, déçu de ne pas avoir été choisi pour l’occasion.

En 1961, deux ans avant son décès, Braque est le premier peintre à être exposé au Louvre de son vivant, lors d’une rétrospective de ses œuvres, L’Atelier de Braque. Le peintre a eu l’honneur d’obsèques nationales, dont le discours a été prononcé par André Malraux.

La nature morte Fruits, cruche et pipe a été vendue pour la somme de 350 000 euros à Prague en janvier 2009. Réalisée entre 1924 et 1928, la toile fait partie d’une série de nature morte peinte par Georges Braque. Un an plus tôt, une autre toile de Braque Le lavabo vert, s’est vendue pour la somme de 425 000 euros toujours en République tchèque.

Ses principales œuvres

Le Parc Monceau (1900 – période post impressionniste)

Paysage à l’Estaque (1906 – période fauve)

Les Instruments de musique (1908 – période cubisme analytique)

Reconnaître la signature de Georges Braque

Comme beaucoup d’artistes, Georges Braque ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature braque

Expertiser et vendre un tableau de Georges Braque

Si vous possédez un tableau de Georges Braque ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes