Kees Van Dongen

peintre hollandais du XXème siècle , 1877-1968

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Kees Van Dongen et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, estimation et prix de l’artiste Kees Van Dongen

Kees Van Dongen est un peintre fauviste du début du XXe siècle. Il utilise parfois son art à des fins politiques, dénonçant à travers des caricatures. Sa technique évolue et ses traits se font plus abstraits et colorés, tandis qu’il s’inspire de paysages de plus en plus variés au fur et à mesure de ses voyages. Puis, il se retranche dans la réalisation de portraits de personnes de société, travaillant les détails dans un certain excès.

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 170 – 10 347 000 €
Dessin 100 – 450 000 €
Estampe 20 – 29 000 €
Objet 800 – 80 000 €

 

Peinture

Les toiles de l’artiste sont estimées entre 170 et 10347000 euros. Les paysages y sont nombreux, bien que deux styles se distinguent. Il peint Un chantier, 1907, dans un style très abstrait, où les traits de peintures sont notables. La toile se vend 57900 euros. Puis il réalise Mimosas, en 1952, vendue 135000 euros, où les traits sont plus fins, les couleurs plus vives.

Peinture Kees Van Dongen

Peinture de Kees Van Dongen – Le lévrier bleu – Estimée 2 800 000 – 3 500 000 £

Il réalise des portraits où se confrontent aussi ces deux styles comme La jeune fille à la croix, en 1908, estimé entre 330000 et 500000 euros et La femme au miroir, 1925, vendu 1000000 d’euros. Ce sont les portraits issus de ses nombreux voyages qui rencontrent le plus de succès, Jeune arabe, 1910, et La gitane, 1910-1911, se vendant 8300000 et 6200000 euros.

Dessin

Les dessins de Kees Van Dongen sont estimés entre 100 et 450000 euros. Les croquis sont nombreux, souvent au crayon ou au fusain, comme Un couple, vendu 1 100 euros, ou encore Aux courses, vendu 2700 euros. Nous retrouvons des paysages comme Paysage au remorqueur, 1905, estimé entre 3 400 et 4 600 euros et d’autres, plus figuratifs, avec Deux enfants jouant dans la rue accompagnés d’une femme, 1900, vendu 4 500 euros.

Dessin Kees Van Dongen

Dessin de Kees Van Dongen – La réussite – Estimé 70 000 – 100 000 £

Il réalise quelques travaux à l’aquarelle, très épurés comme Le rimmel, vendu 80000 euros ou encore Au casino, vendu 1 000 euros. C’est La réussite, de 1901, qui se vend au prix le plus élevé, soit 548000 euros.

Estampe

Estimées entre 20 et 29000 euros, les estampes de l’artiste annoncent un style quelque peu différent de ses autres productions. Certaines de ses lithographies comme Dame in interieur uit Henry de Montherlant, 1947, estimée entre 100 et 150 euros, met en scène un personnage rappelant ceux des livres pour enfant. Plus abstrait encore, il réalise Girl with Swan’s neck, à l’eau-forte, vendue 3 000 euros. Ce sont ses portraits Femme : tête l’espagnole/l’anglaise et Maud.Madame X qui rencontrent le plus de succés, le lot se vendant 22000 euros.

Il réalise des paysages, comme Pigalle, la nuit, une lithographie en couleur vendu 540 euros, et d’autres monochrome, comme Place Vendôme, à l’eau-forte, vendu 450 euros.

Objet

L’artiste produit quelques objets du quotidien, sur lesquels il peint des portraits féminins et quelques nus. Estimés entre 800 et 80000 euros, nous retrouvons de nombreux plateaux en céramique, peints en couleurs ou en noir et blanc. Kees Van Dongen réalise ainsi Portrait de jeune femme, vendu 6 500 euros, Nu en faïence, en 1962, vendu 3 000 euros, ou encre L’écuyère, 1908-1910, estimé entre 8 000 et 10000 euros.

C’est Mistinguette en faïence, de 1907, qui rencontre le plus grand succès, se vendant 38000 euros.
 

Qui est Kees Van Dongen ? 

Van Dongen Cornelis Theodorus

Plus connu sous le nom de « Kees », l’artiste peintre s’inscrit dans l’avant-garde du fauvisme du début de XXe siècle. Il naît en 1877 près de la ville de Rotterdam et arrive désargenté à Paris en 1897. Il enchaîne différents métiers jusqu’au moment où il parvient à s’installer à Montmartre, dans la célèbre résidence d’artiste du XXe siècle qui est le « bateau-lavoir ». Ambroise Vollard, marchand d’art qui relève, entre autres, Picasso, Van Gogh et Cézanne, consacre une exposition à l’artiste en 1904.

Mondain et anarchiste, l’artiste se prête régulièrement à la caricature en même temps qu’il dénonce les injustices sociales. Van Dogen participe à la diffusion du fauvisme à l’étranger, notamment en Allemagne et en Russie. Sa production se concentre avant tout autour du corps des femmes dont il réalise les portraits tout au long de sa carrière. Avec l’influence de Toulouse-Lautrec et de Van Gogh, Van Dogen ne trace plus de traits dessinés, mais des traits colorés, ce qui met en avant l’émotion que peut susciter la couleur, d’après les conseils de Van Gogh Portrait de la Goulue 1902.

Kees Van Dongen : maître de la couleur

Lors de l’exposition du Salon d’Automne de 1905, le peintre expose deux toiles dont il exalte les couleurs tout en se libérant des contraintes plastiques. (Autoportrait 1905, Boxing Exhibition, 1905). Il est constamment en quête de nouvelles combinaisons entre les couleurs et incarne une sorte de génie chromatique chez les fauves. Van Dogen effectue plusieurs voyages en Égypte, au Maroc et en Espagne dans les années 1910 qui influencent son travail. Il effectue également des paysages dont les plus probants seront les marines.

L’artiste atténue quelque peu la puissance des couleurs qu’il applique (La femme au chapeau noir 1908) et se retranche dans une douceur de tons plus naturalistes (Le promenoir des Folies-Bergères 1907).

Ce portraitiste était particulièrement convoité à l’époque, notamment lors des « années folles », qualifiées de « période cocktail » par Van Gogh, où l’artiste ne peignait plus que pour l’élite parisienne, les intellectuels comme les stars de cinéma, dont il exagérait les caractéristiques physiques et vestimentaires pour mettre en avant le rôle permanent dans lequel ils se trouvent.

Dans ses portraits féminins, l’artiste représente de manière exagérée les yeux des femmes, vêtues de bijoux et de parures grandiloquentes (Madame Jasmy Alvin, 1925). Van Dogen a également peint des hommes comme Anatole France qui est l’un des plus notables. Il s’éteint en 1968 en ayant marqué et représenté tout une époque.

Reconnaître la signature de Kees Van Dongen

Comme beaucoup d’artistes, Kees Van Dongen ne signait pas la totalité de ses œuvres. Cependant, vous retrouverez ci-dessous un exemple de signature afin de vous faire une première idée. Des variantes de cette signature existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

expertise signature kees van dogen

Expertiser et vendre un tableau de Kees Van Dongen

Si vous possédez un tableau de Kees Van Dongen ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui peuvent également vous intéresser 

Albert Marquet

André Derain

Raoul Dufy

Henri Matisse

Jan Sluijters

Emil Nolde

Amedeo Modigliani

Georges Braque

Marc Chagall