PUIFORCAT

Maison d'orfèvrerie

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de la maison Puiforcat et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre œuvre, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation des pièces Puiforcat

La maison d’orfèvrerie Puiforcat est particulièrement célèbre aujourd’hui pour ses services de table en argent mais sa production est très diversifiée. La quatrième génération, celle de Jean Puiforcat (1897-1945), au début du XXe siècle, a fait la renommée de la maison, dans le style Art déco. Selon l’ancienneté et l’importance de la pièce, les estimations sont comprises entre 50 et 80 000 €.

 

Estimation minimale – maximale

Objets 30 – 80 000 €
Dessin 1 000 – 7 000 €

 

Si vous souhaitez faire estimer un objet signé ou attribué à Puiforcat, nos experts sont à votre disposition pour une expertise gratuite.

Objets

Les typologies d’objets en argent réalisés par la maison Puiforcat sont nombreuses. Jean Puiforcat s’est notamment illustré dans la réalisation de pièces d’orfèvrerie religieuses utilisées dans la célébration du culte catholique (ostensoirs, ciboires, calices…). Mais la maison est surtout connue aujourd’hui pour ses pièces destinées aux arts de la table (couteaux, platerie, services à boisson, pièces de formes…).

Un service en argent à thé/café (selon le nombre de pièces) est estimé entre 1 000 et 50 000 €. Le service géométrique à thé et café (N° 8066, c. 1927) en argent et bois de rose, composé de quatre pièces, a atteint près de 41 000 € chez Sotheby’s en 2007.

Objets Jean-Emile Puiforcat

Objet signé Jean-Emile Puiforcat – Serving Bowl with Cover – Estimée 20 000 $ – 30 000 $

Un service de couverts en argent (modèles « Bayonne, 1924 »/« Monaco, 1925 »/« Cannes, 1928 »/« Normandie, c. 1934 »/« Deauville, c. 1937 »/etc.) est estimé entre 9 000 et 50 000 €. Une ménagère Monaco (1925, argent et ébène) de 173 pièces s’est envolée à 65 000 € (estimation 25 000 – 30 000 €, Artcurial Paris, 2014).

À noter que la maison a également travaillé d’autres matériaux que l’argent. Quelques rares pendules modernistes, par exemple, emploient du marbre, du bronze ou du laiton, pour une estimation comprise entre 15 000 et 80 000 €.

Dessins & aquarelles

Quelques dessins préparatoires à la réalisation de pièces d’orfèvrerie peuvent très rarement se rencontrer sur le marché. Réalisés à l’encre de Chine sur calque et généralement signés « Jean Puiforcat » aux alentours de 1940, ils représentent toute sorte de créations : plats, couverts, pièces de forme (ex : pot à eau, crémier, sucrier), objets liturgiques (ostensoirs, calices), etc.

Leur estimation s’échelonne entre 1 000 et 7 000 €. Il s’agit souvent de lots de plusieurs calques (une dizaine) pour cette estimation haute. 

En 2007, la maison Sotheby’s (Paris) a adjugé à 5 800 € une série de 12 calques représentant des Trophées (1940-1945, encre de Chine).

Qu’est-ce que la maison Puiforcat ?

À l’origine : un savoir-faire générationnel

La maison Puiforcat, spécialisée dans la fabrication de pièces prestigieuses dans le champ des arts de la table présentant un style élégant, empruntant aux codes modernes, a été fondée à l’initiative des deux frères Émile et Joseph-Marie Puiforcat, et leur cousin Jean-Baptiste Fuchs, dans les premières décennies du XIXe siècle.

L’activité se déploie initialement en cœur de région parisienne, dans le quartier du Marais.

C’est réellement sous l’impulsion de son directeur artistique, Jean, faisant partie de la quatrième génération Puiforcat, soit au début du XXe siècle, qu’un renouveau est amorcé. Réputé pour sa contribution active au sein du mouvement Art déco, il élargit la portée de pièces d’arts de la table à la création et production d’objets d’art. Puiforcat s’imprègne alors d’un ancrage avant-gardiste, dans le sillon de l’Art déco.

La révolution de l’argenterie du XXe siècle

Le talent de Jean se manifeste dans la réalisation de pièces d’orfèvrerie religieuse. Il se diversifie et s’affirme avec des séries d’objets cultuels, entre autres lieu destiné à la Basilique Notre-Dame de la Trinité située Blois, également des ostensoirs en vermeil et verre, et autres ciboires en vermeil. Il en expose certaines pièces lors de l’Exposition des arts décoratifs de 1925.

Les pièces Puiforcat destinées à la table sont réalisées selon des techniques traditionnelles, chacune faisant appel à un travail minutieux. Elles empruntent les motifs de ciselures, les formes classiques des collections personnelles de Louis-Victor Puiforcat, père de Jean.

Si la coutellerie Puiforcat se renouvelle au fil des siècles, elle occupe une place de choix sur les tables du Palais de l’Élysée au milieu du XXe siècle, notamment à la demande du Président de la République française Vincent Auriol après 1945. Donne lieu au prestigieux servie « Elysée » réalisé dans un style Régence.

En 1993, la maison de luxe Hermès permet à l’entreprise Puiforcat de se relever avant faillite et prendre un souffle nouveau. Au gré de nouveaux matériaux, mais toujours dans le respect de la tradition des origines, la maison propose des rééditions d’anciennes collections.

Les pièces en vente sur le marché

Les pièces de ménagère en argent massif signées Puiforcat et datant du début du XXe siècle, connues comme étant modèle Normandie, ou modèle Cannes, apparaissent à des prix oscillant entre 12 000 et 15 000 euros sur le marché. Un service de couverts plus moderne, peut atteindre un montant de 7 000 euros à la vente.

Certaines pièces ayant fait partie des collections inscrites dans l’héritage direct des Puiforcat, dès Louis-Victor Puiforcat, font partie des collections du Musée du Louvre en tant que pièces de haute orfèvrerie.

Ces créations singulières servent de source d’inspiration intemporelle pour l’illustre maison, qui a su se renouveler par-delà les siècles.

Expertiser et vendre une œuvre de la maison Puiforcat

Si vous possédez une œuvre  Puiforcat ou tout autre objet, sollicitez nos experts via notre formulaire en ligne pour obtenir une estimation ou une expertise. Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre œuvre. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Contacter la maison Puiforcat

Si vous désirez vous rendre directement auprès de la maison Puiforcat, un de leurs lieux de vente est situé au 48 avenue Gabriel, 75008 Paris.

Ces artistes et maisons pourraient également vous intéresser

Jean Emile PUIFORCAT

Jean Jacques FEUCHERE Jean-Baptiste Claude ODIOT
Christian FJERDINGSTAD René BOIVIN Jean-Claude DUPLESSIS
DESNY TÊTARD Frères Serge MOUILLE