VALTAT

Artiste français, 1869-1952

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Vous avez en votre possession une œuvre de Louis VALTAT et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Cote, prix et estimation de Louis VALTAT

Louis Valtat est un peintre français, né en 1869. Il débute dans le groupe des Nabis avant de se détacher de ses semblables par l’utilisation qu’il fait des couleurs dans toiles, comme une avant-garde du fauvisme. Il peint de nombreux paysages de bord de mer de la Normandie, de la Bretagne, mais aussi du sud de la France, et produit, en parallèle, de nombreuses natures mortes, compositions florales et portraits.

 

Estimation minimale – maximale

Peinture 220 – 448 000€
Dessin 30 – 57 600€
Estampe 30 – 4 000€
Sculpture 760 – 12 000€

 

Peintures

Ses peintures à l’huile sont estimées entre 220 et 448000 euros. L’utilisation de sa palette de couleur permet de distinguer deux courants. D’abord abstrait, le peintre réalise des paysages avec L’entrée du village, 1924, estimée entre 11600 et 17400 euros, des natures mortes avec Natures morte aux fleurs et aux fruits, de 1902, vendu 40000 euros et des portraits comme Femme tricotant, 1922, vendu 24700 euros.

Puis Louis Valtat réalise des toiles plus fauvistes, aux couleurs plus vives comme Les couturières, 1918, vendu 32900 euros, Les pommes, 1937, estimé entre 7 300 et 11000 euros ou encore Bouquet de rose aux pêches, 1935, vendu 75700 euros.

Peinture Louis Valtat

Peinture de Louis Valtat – Roses et fleurs des champs – Estimée 80 000 $ – 120 000 $

C’est Madame Valtat et son fils, 1910, qui établit un record des ventes avec un prix au marteau de 620000 euros.

Dessins

Estimés entre 30 et 57600 euros, les dessins et aquarelles de l’artiste sont, eux aussi, variés. Nous retrouvons des paysages, avec Sous-bois fleuri, une aquarelle de 1909, vendu 10700 euros, d’autres à l’encre comme Bord de mer, vendu 4 100 euros, des portraits, comme Jeune femme, une encre de 1895, estimée entre 4 000 et 5 500 euros ou encore des natures mortes avec Still life with fruit, une aquarelle vendue 2 400 euros.

Dessin Louis Valtat

Dessin signé Louis Valtat – Estimé 800 € – 1 000 €

Ses pastels rencontrent un grand succès, Au courses, Femme à la toilette, 1895 ou encore La loge, Danseuses de la Belle Époque, 1894-1895, se vendant 55700, 51500 et 33000 euros. Mais c’est son Vase de fleur, une gouache de 1932, qui se vend au prix marteau le plus élevé, soit 91200 euros.

Estampes

Ses estampes sont estimées entre 30 et 4 000 euros. Il réalise de nombreuses eaux-fortes, comme Jeune gille de profil, vendue 500 euros, des gravures sur bois avec Profil de femme Ann, vendue 280 euros ou encore de xylographie avec La femme aux chats, 1950, estimé entre 600 et 800 euros. 

La femme reste une thématique très travaillée par l’artiste et nous retrouvons ainsi de nombreux nus, notamment en gravure sur bois, qui rencontrent un certain succès, comme La toilette, 1903-1905, vendue 3 500 euros. Femme, 1903-1904, se vend ainsi 10000 euros, juste devant Jeune dame assise au manchon, 1895, pour 6 400 euros.

Sculptures

L’artiste sculpte aussi de nombreux objets sur la thématique de la femme, majoritairement en bronze et en bois, estimés entre 760 et 12000 euros. Il réalise des vases comme Vase au nu, en 1904, vendu 7 500 euros, Femme nue debout, estimé entre 4 000 et 5 000 euros, ou encore Figural Bronze of a woman in a hat, vendu 4 300 euros. 

La maternité revient elle aussi souvent, comme avec sa sculpture Mother and child, vendue 15300 euros ou encore Tête d’enfant, vendue 5 000 euros.

Qui est Louis Valtat ? 

Une jeunesse paisible

Louis Valtat est né en 1869 en Seine-Maritime à Dieppe, d’où sa famille déménage une décennie plus tard pour rejoindre la région parisienne, à Versailles. Il y suit sa scolarité au sein de l’établissement Hoche.

Son père, peintre amateur, participe avec l’un de ses paysages au premier Salon des Indépendants ayant eu lieu en 1884.

L’inscription du jeune homme à l’École des Beaux-arts de Paris date de 1886, où il intègre l’atelier du peintre Jules Lefebvre. À l’Académie Julian, c’est auprès du peintre orientaliste Gustave Boulanger qu’il enrichit son apprentissage.

De Pierre Bonnard à Édouard Vuillard, Valtat fréquente les artistes qui font et révolutionnent pour certains l’art de son temps. Auprès du cercle des nabis, courant avant-gardiste du tournant du siècle, Valtat nourrit ses premières toiles. Sa première apparition au Salon des Indépendants intervient en 1889.

Valtat : les prémices du fauvisme

Ayant contracté la tuberculose, Louis Valtat est amené à se rendre dans différents sanitarium du sud de la France afin d’entamer sa guérison. C’est au cours de cette période qu’il rencontre notamment le sculpteur Aristide Maillol.

Valtat se démarque pour les couleurs vives dont il anime ses toiles à la fin du siècle. Par cette empreinte, il attire l’œil avisé du critique d’art et collectionneur Félix Fénéon. Cet élan novateur, libérateur de la couleur est en partie annonciateur du fauvisme. Ce courant issu de l’expressionnisme, malgré sa brève existence, produit une résonance forte dans le milieu artistique du début de siècle.

Le marchand d’art Ambroise Vollard devient un intermédiaire de choix pour Valtat, lui assurant d’une part la diffusion au sein des grandes manifestations de la scène artistique de son temps, et des ventes de choix auprès de riches collectionneurs, à l’image de la transaction réalisée auprès du collectionneur russe Ivan Morossov.

Sous son impulsion, Valtat va participer en 1905 au Salon d’Automne, temps choc du fauvisme.

Le bord de mer est un lieu d’inspiration qui revêt toute son importance pour l’artiste, il s’y retrouve en de nombreuses occasions lors d’excursions sur la côte normande ou dans le sud de la France.

Dans les années 1924, Valtat trouve un point d’ancrage dans la vallée de la Chevreuse et se rend une partie de l’année en Bretagne. Son jardin est une source précieuse, d’inspiration inépuisable, offrant plusieurs motifs à ses toiles, natures mortes dont la puissance évocatrice s’exprime au gré d’une palette au colorisme vibrant et d’un geste vigoureux.

Reconnaissance et pérennité artistique

La reconnaissance de Louis Valtat se fait de son vivant. Il reçoit notamment la distinction de la Légion d’honneur en 1927.

Son atelier parisien situé dans le 17e arrondissement accueille ses derniers élans artistiques datés de 1948.

L’artiste s’éteint à Paris quatre années plus tard, en 1952.

Une importante vente s’est tenue en 2012 à Troyes, présentant un lot de dix-sept œuvres de la main de l’artiste. L’une de ses huiles sur toile réalisée en 1902, représentant une femme dans un jardin, probablement l’épouse et modèle de prédilection de l’artiste, a été vendue pour 288 000 €.

Reconnaître la signature de Louis VALTAT

Louis VALTAT fait partie de ces nombreux artistes qui ne signaient pas la totalité de ses œuvres. Cependant, un exemple de sa signature vous est présenté ci dessous afin de vous faire une première idée. Quelques variantes existent : n’hésitez pas à contacter un de nos experts pour authentifier une signature de manière formelle.

Expertise tableau valtat

Expertiser et vendre un tableau de Louis VALTAT

Si vous possédez un tableau de Louis VALTAT ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre au meilleur prix.

Les artistes qui peuvent également vous intéresser

Maurice de Vlaminck

Henri Matisse 

Henri Manguin

Raoul Dufy

Albert Marquet

Kees van Dongen

Charles Camoin

André Derain

Armand Guillaumin