Estimation Argenterie

Faites estimer de l'argenterie

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Orfèvrerie

Vous avez en votre possession un objet d’art et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre orfèvrerie, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

L’orfèvre, « artisan de l’or »

L’orfèvrerie représente l’art de fabriquer en métaux précieux, et de travailler l’or et l’argent pour des objets d’ornementation ou cultuels. Étymologiquement l’orfèvrerie renvoie au travail de l’or. L’orfèvrerie renvoie à la création des objets de cultes, des objets de la table et de décoration. Depuis le Moyen Âge, l’orfèvrerie a évolué au grès des découvertes de matériaux et des techniques. Le travail de l’orfèvre représente un savoir-faire, en tant qu’« artisan de l’or », grâce à des techniques de ciselure, d’estampage, de gravure, de poinçonné ou de repercé. Depuis le 12 décembre 2003, le métier d’orfèvre est reconnu comme un métier d’artisanat d’art.

La réglementation de l’orfèvrerie 

L’orfèvrerie est dans un cadre juridique précis et limité. D’abord par l’organisation en corporation des orfèvres au XIIIe siècle, au XIVe siècle la devise noble « Dans le sacré et dans les couronnes » traduit leur activité royale et religieuse que l’on retrouve aujourd’hui de l’Union Française BJOP. L’Union Française BJOP encadre les études et la réglementation de l’orfèvrerie, les métaux précieux sont considérés être l’or et l’argent, car inaltérables et peuvent être travaillés à froid. Pour connaître la préciosité d’un métal, depuis plusieurs siècles a été consacré le système de poinçons. Ainsi aujourd’hui dans le cadre des ventes aux enchères publiques il faut apporter toute pièce en métal précieux (argent ou or) au contrôle (à Paris se situant à l’Hôtel Drouot) afin que la pièce soit poinçonnée et que sa composition et qualité soit contrôlée.

Jusqu’au XVIIe siècle, les poinçons étaient ceux du maître orfèvre, et garantissaient la qualité du métal. Les poinçons se composent essentiellement d’un symbole et d’une paire de lettres, et permet d’identifier l’origine du bijou, la pureté du métal, la composition ou encore la signature de l’orfèvre. En effet, il découle de ce poinçon une responsabilité et des taxes spécifiques, certains poinçons sont d’ailleurs exclusivement destinés aux douaniers pour les entrées et sorties du territoire. En France, on peut estimer à plus de 5 000 poinçons depuis le Moyen Age. 

Catégories de poinçons généraux

Il existe plusieurs catégories des poinçons français et internationaux : de maître en forme de losange pour les ouvrages à titre précieux ; de forme carrée pour les ouvrages plaqués ; pentagonale pour les ouvrages destinés à être exportés ; ovale pour l’importation. Ces poinçons sont appelés des poinçons de responsabilité, car ils engagent la responsabilité du fabricant ou de l’importateur et doivent être apposés avant les poinçons de titre.

À titre d’exemple en France il existe les poinçons de titre en forme d’aigle (750) signifie que le titre de l’or est de 18 carats ; le coquillage (585) représente 14 carats ; le trèfle (375) représente 14 carats ; la tête de Minerve (925) représente l’argent ; la tête de chien (850) représente la platine ; l’hippocampe représente qui l’or de 24 carats, donc l’or pur à 99,99 %.

Estimer et vendre un objet d’orfèvrerie

Si vous possédez un objet d’orfèvrerie ou tout autre objet, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre argenterie. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre orfèvrerie au meilleur prix.

Demander une estimation

Les artistes qui pourraient vous intéresser