Estimation Couteau corse

Vous avez des questions ?

Mr Expert

01 83 77 25 60

Réaliser une estimation gratuite >

Couteau corse

Vous avez en votre possession un couteau corse et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre arme de collection, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Origine du couteau corse

Le couteau corse s’origine dans l’histoire de l’île. Les insulaires corses ont toujours apprécié la possession de couteaux corses. En tant que peuple agraire et pastoral, les Corses ont toujours cherché à avoir les moyens de se défendre. A l’origine, les travailleurs pastoraux utilisaient des couteaux corses pour leur travail. Ils s’inspiraient des armes venues de hors de l’ile, notamment de l’influence romaine arrivée au IIe siècle. Ils fabriquaient les lames avec des d’outils cassés reforgés, les poignées avec des cornes de chèvre ou en bois et parfois en métal.

Les différents types de couteaux corses

Il existe une variété de couteaux corses.

Le premier est celui qu’on appelle « couteau de berger », donné généralement lors de rite initiatique à la majorité. Il ne servait pas qu’aux bergers. Prétendre qu’il était l’apanage des seuls bergers, car tout campagnard en possédait un.

Aussi, il existe le stylet, né au XVIe siècle. C’est un couteau à un ou deux tranchants, proche d’un format de couteau-poignard à lame triangulaire. Il est à l’origine une dague de chasse pour chasser le cerf ou le sanglier. Il devint une arme propre soldat corse au XIXe. Il intègrera le folklore au cours du XXe. Il existe deux genres de stylet : le stylet à la génoise à un seul tranchant et le stylet corse à deux tranchants.

Le couteau Vendetta est lui un couteau Corse cher à la tradition. Munie d’une lame longue, une mitre large et un manche arrondi. Ces couteaux étaient pour la plupart fabriqués sur le continent par des couteliers renommés. Aujourd’hui encore certains couteliers continentaux jouissant d’une réputation solide et d’un pignon sur rue incontestable continuent à déverser du couteau corse en veux-tu en voilà dans toutes les échoppes touristiques insulaires ou non d’ailleurs.

Estimer un couteau corse >>

Quelques enseignes se distinguent

Couteaux uniques faits en diverses matières, acier Inox, l’acier carbone, l’acier Damas pour les lames, corne, ébène, olivier, etc. Certains noms de producteurs locaux peuvent rester, comme Bellini, Agostini, ou encore Bragoni… Cependant les marques sont diverses, locales ou non,

certains vieux couteaux, liés à une histoire ou un savoir-faire particulier, peuvent être très précieux. Un couteau Vendetta ayant appartenu à l’Empereur Napoléon III a été vendu à 14 000 euros pour une estimation de seulement 800 à 1 200 euros. Un autre couteau très esthétique avec une monture en argent gravé, entièrement marquetée de nacre et d’écailles, estimé entre 500 et 1 000 euros a déjà été vendu à 1 600 euros. Enfin, un stylet fin et petit, monté à la génoise avec une poignée à pans en corne estimée entre 800 et 1 200 euros a été vendu à 2 625 euros.

estimation tableau gratuite

Estimer et vendre un couteau corse

Si vous possédez un couteau corse ou toute autre arme de collection, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre couteau corse. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre arme de collection au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >