Estimation céramique

Faites estimer une céramique

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Atelier Madoura

Vous avez en votre possession une céramique et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre céramique de l’Atelier Madoura, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

L’itinéraire singulier de Suzanne Ramié

Situé à Vallauris dans la région Provence Alpes Côte d’Azur, l’atelier Madoura, est un célèbre atelier de céramique.

Sa fondatrice et propriétaire, Suzanne Ramié est née à Lyon en 1905. Suzanne Douly de son nom de jeune fille, est formée à l’école des Beaux-arts de Lyon de 1922 à 1926 au sein des sections décoration et céramiques. Elle exerce un premier métier artistique en tant que dessinatrice textile.

Après avoir été formée à la poterie traditionnelle par Jean-Baptiste Chiapello, Suzanne Ramié installe son premier atelier de céramique à Vallauris dans le sud de la France, en 1938. Elle y est accompagnée par son mari Georges Ramié. Le nom Madoura reprend à manière d’un acronyme : la première syllabe du mot maison, puis du nom de jeune fille de sa fondatrice, celui-ci associé enfin à celle du nom de son mari.

Madoura ou le renouveau de la poterie

Le style développé par les époux Ramié se caractérise par un savant mélange de tradition et la production d’objets aux formes épurées et originales, à contre-courant de ce qui se fait alors en poterie.

L’après-guerre, la fin des années 1950 est marquée par la rencontre avec Pablo Picasso qui a eu l’occasion de découvrir le travail de l’atelier. C’est le début d’une belle et fructueuse collaboration artistique entre Ramié et le grand artiste espagnol.

En effet, l’activité de céramiste de Pablo Picasso trouve probablement sa source dans l’initiation qu’il aura reçu de la part de Suzanne Ramié. C’est à ses côtés qu’il apprend les techniques de travail de l’émail, le modelage, ainsi que la cuisson de la terre.

Son œuvre dans ce matériau est abondante, et aussi diverse que variée : Picasso modèle et peint des tessons ou encore des briques, entre 1947 et 1971. Sa première exposition a lieu en 1948 et ouvre la voie à de nombreuses autres.

Un haut lieu de la création artistique

L’atelier Madoura doit en partie sa notoriété au fait que les époux Ramié aient été éditeurs de l’intégralité de la production céramique de Pablo Picasso, dont ils détiennent l’exclusivité à partir de 1967. C’est sous l’impulsion de l’artiste que la céramique acquiert ses lettres de noblesse.

Les noms de Marc Chagall et Henri Matisse figurent parmi les artistes ayant œuvré dans cet atelier à part, considéré comme un haut lieu de la céramique.

Bien que l’atelier ait cessé toute activité et fermé en 2007, il reste un haut lieu d’histoire et de création et est aujourd’hui fortement ancré dans le paysage vallaurien.  

Préservé, l’atelier présente de nos jours une collection permanente de céramiques de Picasso et de Suzanne Ramié, et accueille des expositions d’art contemporain.

Si vous possédez une céramique de l’Atelier Madoura ou tout autre céramique, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre céramique de l’atelier Madoura. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre céramique au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser