Estimation d’Instrument de musique

Faites estimer un instrument de musique

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Contrebasse

Vous avez en votre possession un instrument de musique et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre contrebasse, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Origine de la contrebasse

La contrebasse est l’instrument à cordes le plus grand et le plus grave utilisé dans les orchestres modernes. L’origine de la contrebasse est à recouper avec l’essor de la famille des violons, remontant au XVIIsiècle, en zone géographique d’Italie.

Son origine s’inscrit dans la continuité des instruments du type de la contrebasse de viole. Contrairement à d’autres membres de la famille du violon (violon, alto et violoncelle), la contrebasse n’a jamais été entièrement normalisée dans sa forme ou sa construction, ce qui signifie que leur apparence et leur son sont largement irréguliers. De plus, alors que le violon a des épaules bombées, la plupart des contrebasses ont des épaules sculptées avec une pente plus aiguë, comme les membres de la famille de la viole.

Caractéristiques

La contrebasse mesure environ 180 cm du rouleau à la pointe. Cependant, d’autres tailles sont disponibles, comme un 1 ⁄ 2 ou 3 ⁄ 4, qui servent à s’adapter à la taille et à la taille de la main d’un joueur. L’instrument se démarque pour sa caractéristique grave, et appartient à la famille des instruments à cordes. Le jeu de contrebasse s’effectue à l’aide d’un archet ou encore par pincement de doigts, technique pouvant se définir sous le terme de pizzicato.

L’archet français et l’archet allemand sont deux typologies d’arc permettant la vibration du corps de l’instrument. Le modèle dit français présente des similitudes avec ceux utilisés pour le jeu des violons ou violoncelles. Le second moins long, s’inscrit avec plus de correspondance avec l’archet utilisé pour jouer de la viole de gambe.

Les premiers instruments de contrebasse comportaient également généralement un certain nombre de cordes, quelques exemples rares utilisant jusqu’à six, avant d’être lentement adaptés à trois, ou l’instrument moderne à quatre cordes le plus couramment utilisé.

Cet instrument fait partie intégrante de nombreux genres musicaux, y compris les compositions classiques et symphoniques, le jazz, le bluegrass, le country et le western et le rock. Au début du XXsiècle, les artistes ont réalisé que l’élément de percussion supplémentaire initié par la technique de slap aidait à amplifier la projection du son et à inclure une ligne de basse plus forte dans la musique, ce qui était très important en raison des contraintes des premiers équipements d’enregistrement.

Contrebasses du XIXsiècle sur le marché

Une contrebasse présentant la signature « CH.QUENOIL » pour Charles Quenoil artisan de Mirecourt, a été présentée sur le marché de l’occasion à un prix estimé entre 2 000 et 3 000 euros a été vendue près de 10 400 euros.

Un autre type modèle présentant quatre cordes, réalisée en érable, signé quant à lui Victor Quenoil est présenté entre 11 000 et 13 000 euros, prix d’estimation.

Estimer et vendre une contrebasse

Si vous possédez une contrebasse ou tout autre instrument de musique, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre contrebasse. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre instrument de musique au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser

    Plus d'artistes