Estimation Art Asiatique

Faites estimer un objet art asiatique

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Art Bouddhiste

Vous avez en votre possession une œuvre d’art asiatique et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre art bouddhiste, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

L’art bouddhiste a vu le jour dans le sous-continent indien, les artisans de toute l’Asie vont travailler à la diffusion de l’image (Chine, Japon, Corée). Dans un premier temps, la représentation de Bouddha se fait par des symboles à travers la sculpture. Une certaine iconographie va se mettre en place comme la Roue du Dharma, l’Arbre de la Bodi, les lions, le lotus. Par la suite, elle va être anthropomorphique. Les premiers centres sont localisés au Ier siècle dans le Gandhara et dans le Mathura. Ces premières représentations s’inspirent de l’art de la Grèce Antique ou de l’art archaïque. Buddha peut aussi être représenté en peinture avec des évolutions artistiques similaires à la sculpture. 

Dès ces premières œuvres, Bouddha est représenté à la fois de manière réaliste et idéale. Les sculpteurs cherchent à atteindre la perfection et la sérénité. La religion va connaître un vif succès grâce à la route de la soie. La production de ce type d’œuvres est importante jusqu’au Xe siècle avant un net déclin de cette religion face à l’hindouisme et l’islam. 

En Chine, l’art bouddhique se développe surtout lors de la période Ming (1368-1644). Un véritable échange a lieu entre les artistes chinois et les moines tibétains. Ces échanges donnent lieu à la naissance d’un style.  

Au fil des siècles, la dévotion privée va apparaître, la production va devenir de plus en plus importante au fil des siècles.   

Certains Bouddhas en bronze rencontrent un vif succès lors des ventes aux enchères. Leurs prix peuvent s’envoler ; une sculpture représentant Bouddha assis en méditation du lotus issu de l’art sino-tibétain s’est vendue 82 1550 euros en 2018, une autre du royaume de Dali en Chine datant du XIIe-XIIIe siècle a été adjugée 2 560 000 euros.  

Si vous possédez un art bouddhiste ou tout autre œuvre d’art asiatique, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre art bouddhiste. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre d’art asiatique au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser