Estimation Art Asiatique

Faites estimer un objet art asiatique

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Masque Asiatique

Vous avez en votre possession une œuvre d’art asiatique et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre masque asiatique, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Les masques asiatiques peuvent prendre différentes formes en fonction du pays. Leurs apparitions sont très anciennes puisqu’elle remonte à l’Antiquité. Ces pièces étaient utilisées lors de cérémonies d’exorcisme pour chasser les mauvais esprits et les démons. Elles étaient fréquentes sous les dynasties Shang et Zhou. Sous la dynastie Tang, ils vont être utilisés lors de fête. À cette occasion, un nouveau répertoire apparaît en représentant les divinités. Ils vont également servir d’accessoire pour l’opéra sous la dynastie Song.  

Les matériaux employés étaient principalement le bronze, le jade, l’or, le fer ou l’ivoire, mais au fur et à mesure ils ont été progressivement remplacés par des matériaux moins chers et plus légers comme le carton, l’argile, l’écorce ou le bois. Les motifs et les techniques varient en fonction des régions.

Les masques du Tibet se caractérisent par l’utilisation du cuir et sont assez simples. Ils représentent souvent des divinités comme ce masque du XIXe siècle de protection ayant probablement servi pour un mannequin en costume de dharmapâla vendu 1 546 euros en 2015. 

Le masque fait également partie de la culture japonaise. Il en existe plusieurs sortes, dont les Kamen (qui servaient pour la danse), et ceux pour les différentes formes de théâtre. Ces derniers remplacent le maquillage des acteurs et ils les font disparaître au profit des personnages incarnés. En les observant, on peut aisément leur donner leur âge, sexe et classe sociale. Ils peuvent être classés en cinq catégories : les hommes, les femmes, les esprits vengeurs, les démons et les vieillards.  

Les masques asiatiques se retrouvent régulièrement sur le marché, leurs valeurs sont assez variables. Pour acquérir un masque Nô en bois laqué représentant un vieillard à la figure déformée et recouverte de rides d’époque Edo, il fallait débourser 3 700 euros. 

Si vous possédez un masque asiatique ou tout autre œuvre d’art asiatique, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre masque asiatique. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre d’art asiatique au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser