Estimation Art Asiatique

Faites estimer un objet art asiatique

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Sabre japonais

Vous avez en votre possession un sabre japonais et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre objet japonais, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Origines antiques du sabre japonais

Le sabre japonais des guerriers samouraïs, fort symbole de pouvoir, d’esprit martial, d’honneur, peut également être appelé katana. Ce dernier se retrouve catégorisé sous la dénomination plus large de nihonto décrivant depuis l’antiquité l’ensemble des armes blanches dont le travail de fabrication relève de techniques japonaises spécifiques.

Il faudra prendre en compte que le sabre japonais peut également se retrouver sous l’appellation de shinken, si son procédé de fabrication, ainsi que sa facture, relève de la période moderne et contemporaine.

C’est plus précisément au IIIsiècle avant notre ère que les premières armes font leur apparition au Japon, et le développement du sabre japonais au fil du temps, dérive d’une volonté de se perfectionner en matière d’armement.

Le sabre japonais se décline sous différentes catégories à travers l’histoire : les Jokoto, les Koto réputés d’un point de vue esthétique et de leur facture raffinée, mais aussi l’Uchigatana, les Shinto.  

Fonctionnalités du sabre

Le maniement du sabre japonais, katana, requiert deux mains, mais certaines techniques nécessitent un port et maniement à main unique.

Dans sa version standard, le katana pèse entre 800 et 1300 grammes.

Dans le respect des traditions, la lame du katana est forgée à partir d’acier brut transformé par les artisans en acier composite, comptant un feuilletage selon plusieurs niveaux.

La dureté et la robustesse de l’arme proviennent de son trempage. Il était par la suite poli. Pour se faire, l’artisan utilisait des pierres volcaniques détenant un grain spécifique, ce qui permettait également d’affûter la lame.

Le katana s’illustre comme fort symbole de la classe féodale ayant dirigé le Japon pendant plusieurs siècles, les samouraïs. Son port en ceinture pouvait s’ajuster en fonction de la posture de son porteur, de surcroît s’aménager si celui-ci était un cavalier.

Selon les cas et afin de se préserver de sa lame tranchante, le porteur dirigeait la lame en son côté tranchant vers le haut. D’autres pièces plus spécifiquement dédiées aux cavaliers existent selon les déclinaisons de sabres.

Des pièces d’art recherchées

Ce sabre japonais est un élément important au sein de la culture japonaise. L’attention toute particulière accordée à la conception de la lame en fonction de sa courbure, mais aussi de la poignée de ces sabres pouvant être tissée de soie, enfin de son fourreau laqué, traduisent de véritables codes.

Le katana revêt essentiellement un rôle d’apparat et peut ainsi se distinguer comme une œuvre d’art à part entière. Il existe sur le marché des katanas anciens, pouvant être signés.

Estimer et vendre un sabre japonais

Si vous possédez un sabre japonais ou tout autre objet asiatique, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché d’un objet d’art asiatique. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre sabre japonais au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser