Estimation Art Asiatique

Faites estimer un objet art asiatique

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Robe Impériale

Vous avez en votre possession une œuvre d’art asiatique et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre robe impériale, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

En fonction des époques, la mode a évolué. Les tenues portées en Chine ont une symbolique importante, en effet, un proverbe chinois indique que le règne d’un empereur commence lorsqu’il porte ses nouvelles robes. 

Les robes impériales sont souvent extraordinaires dans leurs confections et montrent le raffinement des dynasties chinoises. Les empereurs, hauts fonctionnaires sont souvent représentés dans cette tenue traditionnelle. Elles sont rares du fait de la difficulté de la conservation de la matière. Chaque tenue permettait d’identifier le statut de celui qui portait ce vêtement traditionnel. Il existait trois types de costumes : 

  • – Le Lifu : pour les cérémonies importantes ;
  • – Le Jifu : pour les cérémonies plus modestes ;
  • – Le Cangfu : pour la vie quotidienne. 

Ces différents modèles nous permettent d’imaginer la somptuosité des fêtes organisées dans le Palais d’été ou de la Cité Interdite. À noter que les robes dites Jifu sont fréquentes sur le marché

Ces robes se composent d’un col, de manche sabot et souvent de quatre fentes. Les matières les plus précieuses sont employées (soie, fil d’or) pour les sublimer. Le motif le plus fréquent est le dragon d’où la possibilité de la surnomme « Robe Dragons ». Cet animal hybride est le symbole de l’empereur. Les tissages sont souvent complexes à réaliser. La valeur d’une robe peut varier en fonction de son état de conservation, des techniques de tissage utilisées, de la provenance. 

Les collectionneurs apprécient ce type de robe. Ces textiles rares peuvent atteindre des sommes élevées. En effet, une robe impériale en Kési décorée de dragons datant du XVIIIe siècle s’est vendue aux enchères près de 56 340 euros. En Angleterre, une robe de l’empereur Qianlong de la dynastie Qing a été adjugée 226 000 euros.

Si vous possédez une robe impériale ou tout autre œuvre d’art asiatique, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre robe impériale. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre œuvre d’art asiatique au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser