Estimation de Tableaux

Faites estimer un tableau

Vous avez des questions ?

Réaliser une estimation gratuite >

Peinture américaine

Vous avez en votre possession une peinture américaine et souhaitez en connaître la valeur ? Nos Experts réalisent gratuitement une expertise de votre tableau, vous communiquent une estimation du prix de marché, puis vous accompagnent pour réaliser une vente au meilleur prix.

Origine de la peinture américaine

La peinture américaine est l’un premiers arts développés aux États-Unis par les premiers colons et leurs successeurs, à partir du XVIIe siècle. À l’époque moderne, les artistes européens franchissent l’Atlantique et créent les premiers tableaux sur le sol d’un territoire alors appelé les Treize colonies. Les œuvres du Vieux Continent restent des modèles jusqu’au début du XXe siècle. Progressivement, elles rejoignent les collections privées et les musées américains. Tandis que les peintres américains partent étudier l’art anglais, français, allemand ou italien, la côte des artistes prend forme. La Seconde Guerre mondiale marque un tournant : les États-Unis, première puissance financière, et New York en particulier, deviennent un centre dynamique qui attire les artistes européens, et s’affirme comme un véritable foyer de création artistique à l’image d’Andy Warhol, Jackson Pollock, Keith Haring ou Jean-Michel Basquiat.

Caractéristiques des tableaux des peintre américains                                                                               

Les thèmes de la peinture américaine ont suivi l’histoire du pays et l’évolution de sa société : portraits de l’élite coloniale aux XVIIe et XVIIIe siècles, paysages et gens du peuple au XIXe siècle, progrès techniques et vie citadine, réalisme et modernisme des années 1900, puis abstraction des années d’après-guerre. Dans les années 80 et 90 sont apparus de nouveaux artistes, aujourd’hui très bien cotés, comme Christopher Wool et ses tableaux/textes au pochoir, Richard Prince (également photographe) et ses nurses sexy, ou George Condo et ses personnages burlesques à grandes oreilles. Et d’autres, comme Susan Rothenberg, Glenn Brown, John Currin, Sean Scully ou Mark Grotjahn. Sans oublier Joan Semmel et ses autoportraits nus. Tandis que les valeurs sûres comme Warhol, Basquiat, Lichtenstein ou Rothko font les beaux jours des salles de vente. Certains détails jouant sur le prix sont seuls connus par les experts.

Prix d’une peinture américaine

La valeur des peintures américaines varie selon de nombreux critères que des experts connaissent. Pour avoir un ordre d’idée, parmi les 10 toiles les plus chères jamais vendues dans l’histoire du marché de l’art, la plupart proviennent d’artistes de la peinture américaine. En effet sur le marché de l’art, les artistes américains occupent la meilleure place. Par exemple, les peintures de Christopher Wool peuvent atteindre plus de 20 millions de dollars, plus de 13 millions pour l’artiste Peter Doig, plus de 70 millions de dollars pour l’artiste Damien Hirst, plus de 2 millions pour Anselm Kiefer, plus de 16 millions de dollars pour le Californien Mark Gotjahn, ou encore 9 millions de dollars pour l’artiste Adrian Ghenie.

Estimer et vendre une peinture américaine

Si vous possédez un tableau américain ou tout autre tableau, demandez une estimation gratuite via notre formulaire en ligne.

Vous serez ensuite contacté par un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs, afin de vous communiquer une vision indépendante du prix de marché de votre tableau. Dans le cadre d’une éventuelle vente, nos spécialistes vous conseilleront également sur les différentes options possibles pour vendre votre peinture américain au meilleur prix.

Réaliser une estimation gratuite >

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Plus d'artistes